Des protocoles chamaniques pour retrouver votre énergie

Avez-vous déjà senti au fond de vous-même que vous n’étiez pas là où vous devriez être ? Et si vous ne rencontriez pas l’homme avec qui partager votre vie à cause d’un héritage familial ? Vous êtes-vous déjà sentie vidée ? Découvrez comment récupérer votre énergie et votre plein potentiel avec Natacha Calestrémé.

Restez informée

Tout est question d’énergie dans la vie ! Trouver votre place, exprimer tout ce que vous êtes capable de faire, de créer, demande la possession de toute votre énergie. Natacha Calestrémé, autrice, journaliste et réalisatrice propose 22 protocoles pour ré-harmoniser votre énergie et vous nettoyer des héritages transgénérationnels, dans son ouvrage Trouver ma place (éd. Albin Michel). La journaliste a actualisé des rituels chamaniques ancestraux. “Ils existent depuis la nuit des temps, je n’ai fait que les transformer, en y ajoutant parfois de petites choses, afin de les rendre actuels et accessibles.”

Ce livre est le résultat d’un chemin personnel et de dix années de recherches, de travail et d’entretiens avec des énergéticiens, chamanes, psychologues et chercheurs scientifiques. Associé à un travail subtil au niveau de l’énergie, Trouver ma place est aussi un support puissant pour amorcer un travail psychologique sur toutes les épreuves que nous avons vécu, et sur les interconnexions entre les différents membres de la famille. L’ouvrage mêle alors psychologie, travail énergétique, épigénétique et développement spirituel : c’est une véritable enquête dans notre intériorité, et notre famille, que Natacha Calestrémé nous invite à faire pour nous libérer. « Le début du travail consiste à se poser des questions sur nos épreuves, à faire le lien entre les épreuves de nos parents et les nôtres, afin d’identifier les choses qui nous ont touché.es. Revenir sur le passé, permet justement de voir les freins, les blocages et les choses qui se répètent. » Rencontre avec une autrice qui a su trouver sa place dans les rayons de nos bibliothèques.

Pourquoi l’énergie est-elle primordiale pour trouver votre place ?

Journaliste spécialisée dans la santé et l’environnement, Natacha Calestrémé a souhaité s’appuyer sur la science pour donner de la puissance à ce qu’elle a mis en lumière tout au long de ces années. Pourquoi l’énergie est-elle fondamentale ? Elle est votre moteur et l’indicateur de vos blessures. “Parfois nous allons plutôt bien, globalement tout se passe bien dans notre famille, dans notre couple, dans notre travail et pareil dans nos finances. Pourtant, il y a quelque chose, au fond de nous, qui ne nous permet pas d’accéder au plein bonheur. Et c’est très souvent lié à un problème de place. Nous nous sentons sous-évalué.e, nous n’exprimons pas tout notre potentiel, nous sommes moins visibles que notre compagne ou compagnon, nous sommes moins écouté.es par nos enfants.” Cette question de place devient alors essentielle dans notre quête du bonheur. Et si en réalité, nous nous auto-sabotions ? Et si cette fameuse place ne nous revenait pas tout simplement parce que nous ne nous l’accordions pas nous-même ? Natacha Calestrémé pointe du doigt ces failles de l’enfance, qui nous ont soutiré de l’énergie et qui ne cessent de nous bloquer tout au long de notre vie… tant que nous n’y faisons pas face.

Comment se déroule une perte d’énergie ?

Ces épreuves vécues enfant, lorsque nous ne sommes pas encore outillés pour faire face à la violence sont de grandes sources de pertes d’énergie. Mais il faut savoir que dès que nous vivons une épreuve, nous perdons de l’énergie : si quelqu’un nous dit ou nous fait vivre quelque chose de douloureux, il y a une fuite d’énergie hors de notre corps. « J’ai essayé de comprendre comment cette perte d’énergie se déroulait, sur le plan scientifique et rationnel. J’ai interviewé Philippe Bobola, docteur en physique, biologie et chercheur sur le cancer. Il m’a expliqué que notre corps est constitué de milliards de milliards d’atomes et qu’un atome c’est 0,01 % de matière, le noyau. Les 99,99 % restants sont faits d’énergie et d’information : c’est à dire l’énergie qui fait bouger l’électron et l’information qui montre à l’électron dans quel sens aller. Donc notre corps il est presque 100 fois plus constitué d’énergie et d’informations que de matière. »

Et une épreuve, qu’est-ce que c’est ? Ce sont des mots, de l’information, que nous recevons avec une violence inouïe, donc une énergie inouïe. « Comme nous sommes essentiellement constitué.es d’énergie et d’information, cela ça nous impacte et notre corps nous protège systématiquement en faisant partir une partie de notre énergie en dehors de nous. » Le système de protection est donc une fuite d’énergie, chargée négativement. Au fur et à mesure des épreuves, tout au long des années qui passent, nous nous retrouvons de plus en plus vidé.es de notre énergie. « Et c’est pour ça que nous sommes perdu.e.s. Dès que l’on dit “je suis perdu.e” “je suis vidée”, “je n’arrive pas à prendre de décision”, c’est parce qu’une partie de nous est manquante. »

Un héritage familial suscitant les épreuves

Pour un travail global et en profondeur, Natacha Calestrémé joint un autre phénomène avéré par la science. L’épigénétique. La journaliste s’est intéressée de près à ces phénomènes de changements biologiques héréditaires et a trouvé des protocoles pour se libérer de ces fardeaux émotionnels. “Il y a des changements majeurs lorsque l’on s’attaque à l’aspect transgénérationnel. L’épigénétique a montré que la guerre, épreuve majeure pour un homme, crée une transformation de l’expression de ses gènes. Ce qui est étonnant, c’est que les enfants de cet homme ont la même transformation de l’expression de leurs gènes, sans être partis eux-mêmes à la guerre.” Et plus incroyable encore, le petit-fils de cet homme, qui a un mois et ne l’a jamais connu car il est décédé, a lui aussi un changement de l’expression de ces mêmes gènes.

La science prouve la transmission d’une épreuve à travers les générations, sans l’expliquer. “C’est ce que les psychiatres, psychologues, appellent les héritages transgénérationnels. Si vous vous dites, “je fais tout pour… réussir dans mon travail, gagner de l’argent, recevoir l’abondance, mais je n’y arrive pas” c’est que vous devez interroger vos héritages familiaux.” Une mère, une grand-mère, un grand-oncle, pourrait vous avoir légué une blessure d’abandon, qui s’exprime chez vous dans le domaine professionnel par exemple. L’autrice et journaliste insiste, « Si notre mère n’a pas été épanouie dans son couple, cette épreuve peut se rejouer chez nous malgré elle. Et tant que l’on ne prendra pas conscience de ce fardeau émotionnel, l’épreuve se rejouera. » Il peut être très bénéfique de faire appel à des thérapeutes pour vous aider avec un regard professionnel et extérieur à identifier certaines blessures.

Des rituels chamaniques pour récupérer votre énergie

Pour nettoyer nos blessures d’enfance, nous libérer de nos héritages familiaux et récupérer toute notre énergie, Natacha Calestrémé a remis au goût du jour des rituels ancestraux chamaniques. Tout au long du livre, l’autrice expose des cas particuliers avec des déclinaisons, met en lumière les émotions qui sont en jeu selon chaque situation (colère, peur, tristesse, injustice, humiliation, trahison, impuissance, abandon, culpabilité ou encore rejet), et propose une sorte « d’ordonnance », une prescription des rituels à réaliser. « Ces protocoles sont des mots, donc de l’information, dits avec une certaine intention, donc une certaine énergie. Comme l’information et l’énergie sont ce qui nous constitue, c’est comme si j’invoquais le plus grand guérisseur sur Terre ! Aux personnes qui sont tentées de faire appel à un tiers, à un guérisseur ou à un chaman, je leur explique que c’est cent fois plus puissant qu’elles fassent les choses elles-mêmes. » Le pouvoir guérisseur est donc en chacun et chacune de nous !

Retrouvez tout le processus de travail pour trouver le bonheur et votre plein potentiel dans Trouver ma place, de Natacha Calestrémé, paru aux éditions Albin Michel.

Désormais, vous pouvez prendre rendez-vous avec Marc Angel ou l’un.e de nos astrologues certifiés sur Femme Actuelle Astro Consult’ ou au 01.78.96.77.87. Ou posez votre question pour 6,90 euros seulement avec le service Cosmoeus. Un voyant vous répondra par message audio sous 24H.

Source: Lire L’Article Complet