Des archéologues découvrent des vestiges de l’Antiquité inédits en Alsace

Des archéologues de la société Antéa Archéologie ont mis au jour au cours de l’été les premiers vestiges d’église paléochrétienne jamais découverts en Alsace. Les experts ont procédé à des fouilles dans une zone aujourd’hui occupée par un camping à Kembs (
Haut-Rhin), rapporte
France 3 Grand Est. Durant l’
Antiquité gallo-romaine, une agglomération appelée Cambete se trouvait à cet endroit.

Outre les traces d’une église, les scientifiques ont retrouvé les restes de plusieurs bâtiments et d’une tombe mérovingienne. La surface de 7.700 m² explorée par les archéologues a révélé tout un secteur funéraire gallo-romain recelant des squelettes d’adultes et d’enfants de tous milieux sociaux. « On a diagnostiqué 230 tombes mais on a pu en fouiller que 156 à cause du temps qui nous était imparti », a détaillé la responsable du chantier Axelle Murer.

Des mystères à lever

Ces trouvailles ont fait le bonheur des spécialistes mais elles ont aussi généré de nombreuses questions. Les analyses à venir devraient par exemple aider à dater les différents vestiges ou encore mieux comprendre les évolutions à travers le temps des sépultures et des constructions. Le site a en effet été habité de la fin de l’empire romain au haut Moyen-Age.

Notre dossier Archéologie​

« On a des sites avec des pratiques cultuelles mixtes. Entre païens, chrétiens, Gallo-romains ou Germains, on finit petit à petit par démêler cet écheveau mais ce n’est pas encore très clair », a commenté Axelle Murer.

Source: Lire L’Article Complet