Demain nous appartient : Véronique Genest persona non grata, elle dézingue TF1

A l’occasion d’un entretien pour Jordan De Luxe, Véronique Genest a dézingué TF1 et plus particulièrement la production de Demain nous appartient.

Une chose est sûre, on ne pourra jamais dire que Véronique Genest n’est pas cash. Interrogée dans l’émission de Jordan De Luxe, l’ancienne actrice n’a pas hésité à critiquer le comportement de Mouss Diouf dans la série Julie Lescaut. "Il y a eu des problèmes avec la production car Mouss Diouf était quelqu’un de compliqué. Il voulait plus d’argent, il voulait tourner moins et gagner plus, et la production m’a demandé de ne pas lui dire qu’il ne reviendrait pas, et ça j’ai jamais accepté. Il a été vexé, il est mort très peu de temps après", a-t-elle confié. Puis, ce fut le tour de TF1 d’être visé et plus particulièrement la série Demain nous appartient.

En effet, selon Véronique Genest, la première chaîne l’aurait écartée de la fiction. "TF1 me fait payer le fait d’avoir dit la vérité, mais c’est la vérité, Demain Nous Appartient c’est un truc pas bien. Je devais faire le rôle et finalement TF1 ne me voulait pas […] TF1 je leur ai dit ‘vous me prenez pour une conne’. Ils ont été fâchés. Mais je ne veux plus travailler avec ces gens-là. Les dirigeants de TF1 sont capables de faire des trucs comme ça, je ne veux plus travailler avec des cons !". Par contre, s’il y en a un qu’elle encense, c’est Cyril Hanouna : "Je suis trop chère pour TPMP, mais j’adore Cyril. J’ai pas dit ‘non’ mais il faut qu’il me paye. Gilles Verdez je l’aime pas, Matthieu Delormeau ça va pas mieux. Mais Cyril je l’aime beaucoup. Je veux bien le faire, mais pas pour rien. Peut-être de temps en temps si Cyril me demande".

Source: Lire L’Article Complet