Découvrez comment postuler pour devenir l'un des prochains astronautes de l'Agence spatiale européenne

Vous souhaitez devenir ambassadeur de l’Agence spatiale européenne (ESA) ? Il semblerait que ce rêve ne soit finalement pas si incongru. Pour la première fois en onze ans et ce mardi 16 février 2021, l’ESA lance une campagne pour recruter quatre à six nouveaux astronautes de carrière et vingt astronautes de réserve.

For the first time in 11 years, we’re looking for new #astronauts. Media representatives are invited to a virtual press event on Tuesday, 16 February, to learn more about these exciting vacancies 👉 https://t.co/KGhqiuIdng #YourWayToSpace #ESArecruits pic.twitter.com/TExfHmi2ig

Le processus de sélection comportera six étapes, qui commenceront à partir du 31 mars et s’achèveront plus d’un an plus tard, en octobre 2022. Lors de la précédente salve, six candidats sur 8.413 avaient été retenus (0,071 % des postulants), dont l’astronaute français désormais aguerri Thomas Pesquet. Voici tout ce que vous devez savoir pour postuler.

  • Mars: grâce à la sonde Perseverance, la Nasa espère trouver des traces de vie sur la planète rouge

    Le Figaro

  • Birmanie: des dizaines de milliers de manifestants malgré la menace militaire

    AFP

  • États-Unis: une tornade cause des dégâts spectaculaires en Caroline du Nord

    Le Figaro

  • Soldats étrangers en Afghanistan : vers un retrait des troupes de l'OTAN ?

    France 24

  • Pourquoi Donald Trump doit-il faire démolir son héliport de Mar-a-Lago ?

    KameraOne

  • États-Unis: le Texas sous la neige suite à une rare tempête hivernale

    Le Figaro

  • En Russie, la baisse du niveau de vie nourrit la grogne politique

    AFP

  • Pour les fournisseurs des stations de ski, le pire est à venir

    AFP

  • Les taxis jaunes, une institution new-yorkaise en voie de disparition?

    AFP

  • La Norvège "déplace" des montagnes… pour amener le ski dans Oslo

    AFP

  • Deuxième séjour dans l'espace, SpaceX, Elon Musk: entretien avec Thomas Pesquet

    AFP

  • Mali: le retrait précipité des troupes de l'opération Barkhane «serait une erreur», pour Emmanuel Macron

    Le Figaro

  • USA: La ville de Central Falls ouvre la vaccination à tous les adultes

    AFP

  • Voici comment le rover Perseverance de la NASA va se poser sur Mars

    KameraOne


  • Mars: grâce à la sonde Perseverance, la Nasa espère trouver des traces de vie sur la planète rouge
    Le rover Perseverance, lancé par la Nasa le 30 juillet 2020, tentera d'atterrir sur la planète Mars jeudi 18 février. L'objectif est chercher des traces de vie ancienne sur la planète, l'une des plus similaires à la Terre. «Nous savons qu’il y a eu de l’eau sur Mars, que c’était habitable, il y a pu y avoir de la vie à un moment», affirme Jennifer Trosper, cheffe adjointe de la mission.


    Le Figaro


  • Birmanie: des dizaines de milliers de manifestants malgré la menace militaire
    Des dizaines de milliers de Birmans manifestent à nouveau mercredi, assurant qu'ils se battront "jusqu'au bout" contre le coup d'Etat du 1er février, malgré la répression de la junte. A Rangoun, les contestataires se sont rassemblés près de la célèbre pagode Sule, dans le centre-ville de la capitale économique. Ils réclament que la junte rende le pouvoir, et la libération d'Aung San Suu Kyi.


    AFP


  • États-Unis: une tornade cause des dégâts spectaculaires en Caroline du Nord
    Aux États-Unis, une tornade a frappé la Caroline du Nord. Une cinquantaine d'habitations ont été endommagées, et des câbles électriques coupés privant des milliers de foyers d’électricités. Le service météorologique national (NWS) a mis en garde contre une «zone sans précédent et étendue de conditions hivernales dangereuses» de la Côte Est à la Côte Ouest, avec plus de 150 millions d'Américains sous avis de météo hivernale.


    Le Figaro

VIDÉO SUIVANTE

Que sera la mission de ces nouveaux astronautes ?

Les premières missions de cette nouvelle classe d’astronautes se dérouleront à bord de la Station spatiale internationale. Mais après cela, ces nouveaux scientifiques de l’espace pourront potentiellement voyager vers la station orbitale Lunar Gateway de la NASA et peut-être même fouler un jour la surface de la Lune.

De quelles qualifications avez-vous besoin pour devenir astronaute ?

Un candidat, homme comme femme, doit avoir (de préférence) entre 27 ans et 37 ans et être titulaire d’un bac+5 minimum — un doctorat est un atout, mais n’est pas obligatoire. En plus d’un diplôme, il doit justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans un domaine scientifique (chimie, biologie, physique, mathématiques, médecine, ingénierie).

De quelles qualités et compétences devez-vous faire preuve ?

Un astronaute en herbe devra démontrer :

  • Qu’il est capable d’un sang-froid à toute épreuve ;
  • Que sa condition physique est irréprochable ;
  • Qu’il est est disposé à participer à des expériences scientifiques ;
  • Qu’il maîtrise l’anglais ou plusieurs langues (Thomas Pesquet en parle six) ;
  • Qu’il est à l’aise avec le fait d’être loin de chez soi ;
  • Qu’il fait preuve d’une excellente motricité ;
  • Qu’il enregistre rapidement des informations complexes ;
  • Qu’il est motivé et passionné, afin de partager ses connaissances au plus grand nombre.

Quelles seront les six étapes du recrutement ?

Jean-François Clervoy, ingénieur français et ancien astronaute à l’ESA, vétéran de pas moins de trois missions spatiales avec la NASA, détaille pour 20 minutes les différentes épreuves à passer pour arriver à décrocher les étoiles :

  1. Un questionnaire d’une dizaine de pages pour identifier la personnalité et les motivations du candidat ;
  2. Des tests psychologique, psychotechnique et psychomoteur pour évaluer leur caractère, mémoire, logique, raisonnement et motricité ;
  3. La résolution d’un problème complexe en groupe de six, avec un oral devant un jury composé de psychologues, d’un responsable des ressources humaines de l’ESA et d’un astronaute ;
  4. Des examens médicaux poussés (vue, ouïe, composition du sang, intestins, fonctionnement cardiaque) ;
  5. et 6. Des entretiens professionnels devant un jury, composé d’au moins un membre de la direction de l’ESA.

Comment postuler au titre tant convoité d’astronaute ?

Les candidatures ouvriront sur le site anglophone ESA Career le 31 mars 2021 et se termineront le 28 mai. Chaque postulant devra soumettre un CV, une lettre de motivation et une copie de son passeport, ainsi qu’un certificat européen d’aptitude médical de classe 2, délivré par un centre aéromédical, entre autres.

“Je veux dire aux candidats de ne surtout pas se censurer pour s’inscrire à la sélection”, encourage dans les pages de La Voix du Nord Thomas Pesquet. “Je vais briser un mythe : nous ne cherchons ni des superman, ni des superwoman, mais des gens qualifiés pour le job, insiste quant à lui Guillaume Weerts, à la tête de la Space Medicine Team de l’ESA et figure de cette campagne de recrutement interrogé par BFMTV.

Source: Lire L’Article Complet