Covid-19 : Moins de 3000 patients en réanimation, la vaccination ouverte à tous, isolement pour les ressortissants britanniques… On fait le point

Le nombre de patients en réanimation est passé en dessous de 3000, la vaccination est désormais ouverte à tous, et les ressortissants du Royaume-Uni sont dès aujourd’hui soumis à un isolement en raison du variant indien… On fait le point sur le covid-19…

Des chiffres que les Français n’avaient pas vu depuis longtemps : 2993 personnes en réanimation. Hier, et pour la première fois depuis janvier, le nombre de patients en soins intensifs en raison du covid-19 est descendu sous la barre symbolique des 3000 personnes. Entre la mi-avril et début mai, ils étaient près de 6000… De manière générale, le nombre de patients hospitalisés n’a jamais été aussi bas depuis octobre. Une décrue qui se maintient malgré la réouverture des terrasses et lieux culturels à la mi-mai. Une situation inédite, liée en bonne partie à la vaccination…

Covid-19: Il y a désormais moins de 3000 malades en réanimation ???????????????? pic.twitter.com/Ir6HXpaIPu

C’est le jour-J, la vaccination est enfin ouverte à tous en France ! Tous les citoyens majeurs peuvent désormais recevoir leur injection. Pour le moment, plus de 37 % des Français ont reçu leur première dose, et près de 18 % sont vaccinés totalement. Si la courbe de vaccination devrait augmenter de manière exponentielle, il faut tout de même nuancer. En effet, chaque jour 500 000 rendez-vous sont disponibles sur les plateformes telles que Doctolib, pourtant dès aujourd’hui, 28 millions de personnes sont éligibles. Il faudra donc faire preuve de patience, notamment dans les grandes villes, pour recevoir sa première dose…

#Vaccination #COVID19 | Dès aujourd’hui, les personnes de 18 ans et plus peuvent se faire vacciner ! ✅Des nouveaux créneaux seront mis en ligne chaque jour sur les plateformes de rdv ????Agé(e) de 50 ans et plus ? La vaccination vous est toujours ouverte ! pic.twitter.com/YG3OVPQc1Z

Si le Royaume-Uni se place à la deuxième place des pays avec le plus gros pourcentage de vaccinés avec une dose, leur gouvernement craint tout de même une nouvelle vague épidémique. En effet, outre-manche, c’est la variant indien qui sévit et devient majoritaire. Une forme du covid-19 plus contagieuse mais pas forcément plus dangereuse, qui inquiète tout de même les autorités sanitaires françaises et l’exécutif, qui ont pris une décision… Dès aujourd’hui, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni devront s’isoler pendant 7 jours à leur arrivée en France. De plus, les ressortissants étrangers non-résidents devront justifier d’un “motif impérieux” de déplacement, et seront obligés de présenter un test PCR ou antigénique négatif effectué lors des 2 derniers jours et non plus 3. Sûrement la seule solution pour limiter la propagation de ce variant…

Le variant “indien” B.1.617.2 semble désormais dominant au Royaume-Uni. En France, le criblage va bientôt permettre de l’identifier et “maîtriser efficacement les chaînes de transmission permet de gagner du temps pour vacciner”.⏩https://t.co/TzQ1EbebrF @le_Parisien pic.twitter.com/XfknJBl3Ni

Source: Lire L’Article Complet