Covid-19 : les vaccinés ont 14 fois moins de risques d'être hospitalisés

Les vaccins anti-Covid-19 permettent de réduire les risques d’être infecté par la maladie. Ces sérums sont également très efficaces pour lutter contre les formes aiguës de coronavirus. Selon des chercheurs américains, les personnes vaccinées ont 14 fois moins de risques d’être hospitalisées.

Restez informée

La campagne de vaccination continue de progresser dans l’Hexagone : près de 60% des Français ont d’ores et déjà complété leur parcours vaccinal, selon la plateforme CovidTracker. Si vaccination réduit les risques d’être infecté par le Sars-CoV-2, elle ne garantit pas une immunité totale contre l’infection. Les sérums anti-Covid-19 offrent cependant une protection considérablement contre les formes graves de l’infection au coronavirus.

Vaccin : quatre fois moins de risques de contracter la Covid-19

Une étude du County of Los Angeles Public Health, une autorité sanitaire américaine, a notamment observé les effets protecteurs de la vaccination contre la Covid-19 chez les personnes vaccinées. Le 14 août dernier, 1.627 personnes étaient touchées par le coronavirus dans la région de Los Angeles, dont 23% hospitalisées en soins intensifs. “Avec des taux très élevés de transmission, un plus grand nombre de personnes complètement vaccinées peuvent développer une infection post-vaccinale”, ont affirmé les chercheurs, en précisant cependant que “les patients vaccinés ont quatre fois moins de risque d’être infectés par la Covid-19 par rapport aux non-vaccinés”.

La vaccination réduit également les taux d’incidence, selon la recherche américaine. Pour les individus non-vaccinés, il est estimé à 243 cas pour 100.000 personnes tandis que pour les vaccinés, il est de 66 cas pour 100.000 personnes.

Covid-19 : respecter les gestes barrières même après la vaccination

La vaccination diminue aussi les risques d’hospitalisation et de formes aiguës de la maladie. D’après les résultats de ces travaux, les patients vaccinés sont 14 fois moins susceptibles d’être infectés par la Covid-19 comparé aux personnes non ou partiellement vaccinées. Quant au profil des malades contaminés et hospitalisés après avoir reçu un vaccin, les chercheurs ont indiqué qu’il s’agit de personnes souffrant de maladies chroniques et dont le système immunitaire est affaibli. Il est donc important de continuer à respecter les gestes barrières et le port du masque même après avoir bénéficié du sérum anti-Covid-19.

“Bien qu’il soit clairement établi que les risques sont considérablement réduits pour les personnes vaccinées, des précautions s’imposent à tous, notamment parce que les personnes entièrement vaccinées et infectées par le variant Delta peuvent transmettre le virus à d’autres personnes. Les personnes vaccinées sont invitées à faire preuve de prudence dans les endroits bondés et à l’intérieur, en particulier en présence de personnes non-vaccinées extérieures à leur foyer”, a recommandé Barbara Ferrer, directrice du County of Los Angeles Public Health.

Source : County of Los Angeles Public Health

Source: Lire L’Article Complet