Covid-19 : La CNIL autorise l'envoi aux médecins des listes de patients non-vaccinés, mais à quelles conditions ?

Ce dispositif qui fait déjà polémique sera tout de même soumis à des conditions. 

Si la vaccination commence à devenir un sujet très sensible en France – notamment quand le vaccin obligatoire pour tous est arrivé sur la table – c’est une nouvelle information risque de faire polémique. Ce matin, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a validé l’envoi aux médecins traitants de la liste de leurs patients non-vaccinés par l’Assurance Maladie. Le but ? Informer les Français réticents à la vaccination pour ainsi faire face à la montée du variant Delta en France et du virus en général. “Des actions de sensibilisation à la vaccination mobilisant des moyens inédits peuvent légitimement être mises en œuvre, à condition d’être entourées de garanties fortes”, a expliqué la CNIL. Alors quelles seront les conditions ?

#VACCINATION La CNIL n’est, en principe, pas favorable à la constitution, pour les médecins, de listes de leurs patients non-vaccinés. Elle estime, néanmoins, que le contexte sanitaire peut justifier cette pratique et précise les conditions à respecter ???? https://t.co/gQaYlyMwor pic.twitter.com/jgie40wCr0

Tout d’abord, l’envoi des listes ne pourra se faire qu’à la demande des médecins traitants, et devront être supprimées “dès la fin de l’action de sensibilisation” par ceux-là. De plus, le choix devant rester libre au patient, l’objectif pour les médecins sera d’informer et de sensibiliser les personnes, et non d’essayer de les convaincre lorsqu’elles indiqueront ne pas souhaiter se faire vacciner”, et ne pourront réaliser cette prévention qu’une seule fois. Pour mettre en place ce dispositif “il s’agit désormais d’attendre la publication du décret en Conseil d’État”, a indiqué le ministère de la Santé qui prévoit son application dès ce mois-ci. Une décision qui pourrait déplaire aux Français qui dénoncent de plus en plus la mise en place d’une “dictature sanitaire”.

Source: Lire L’Article Complet