Comment connaître son poids idéal ? Existe-t-il vraiment ?


Du point de vue esthétique, le poids idéal n’existe bien évidemment pas. Pourtant, au regard de la santé, il serait sage de s’inscrire dans une fourchette de poids, un indicateur du poids idéal. BIen entendu, ce poids (donnée chiffrée normative) appelle quelques ajustements. Comment calculer ce poids idéal ? Comment l’atteindre et le conserver ? Faisons le point.

  • Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo.

    Vidéo par stupefy
    Sommaire

    1. · Calcul du poids théorique avec l’IMC
    2. · Calcul de poids idéal avec la formule de Lorentz
    3. · Les limites de ces méthodes
    4. · Poids, masse grasse et masse maigre, ce qu’il faut comprendre
    5. · Poids de forme, poids d’équilibre
    6. · La réussite d’un poids adapté et stable
    7. Calcul du poids théorique avec l’IMC

      De nombreux médecins ont tenté d’élaborer des formules mathématiques pour déterminer le seuil de l’obésité, à considérer avec précaution, notamment si l’on a des os lourds et/ou si l’on est très musclé. Cependant, les autorités de santé utilisent l’outil de calcul ci-dessous pour déterminer la fourchette de poids idéal dans laquelle il convient de s’inscrire pour rester en bonne santé.
      Pour en savoir plus, vous pouvez consulter aussi le site AMELI sur le sujet.

      L’indice de masse corporel (IMC)
      IMC = poids/taille au carré
      (Par exemple : IMC = 55/ (1,65 x 1,65) = 20,2 si vous pesez 55 kilos et mesurez 1m65)
      Le tableau ci-dessous est valable chez l’adulte.

      • Moins de 18,5 => Maigre
      • ​De 18,5 à 25 => Normal
      • ​​De 25 à 30 => Surpoids
      • ​Plus de 30 => Obésité

      x

      En inversant la formule, on peut donner une approximation du poids idéal pour une taille donnée : poids idéal = IMC x taille au carré.
      Par exemple, pour obtenir un IMC compris entre 18,5 et 25 quand on mesure 1m60, il faut peser entre 47,5 kg et 64 kg.

      Pour connaître votre poids exact, calculer automatiquement votre IMC et avoir une information en temps réel de votre composition corporelle, le mieux est d’opter pour une balancer impédancemètre.

      Recommandation shopping : Ce pèse-personne permet un suivi du poids précis et analyse le pourcentage de masse grasse, musculaire, osseuse et hydrique. Toutes les mesures sont sauvegardées automatiquement et en fonction de votre objectif de poids, vous recevrez des conseils. Autre avantage : enregistrement des mesures de 8 personnes différentes.

      Withings Body+ – Balance Connectée WiFi et Bluetooth avec Analyse de la Composition Corporelle

      • Meilleur prix

        • Meilleur prix




        • La réussite d’un poids adapté et stable

          • Le chiffre de la balance n’est pas le seul indicateur du poids idéal : il peut d’ailleurs varier d’un jour à l’autre, en fonction de ce qu’on a bu ou mangé. Il est à ce titre d’ailleurs préférable de ne se peser qu’une fois par semaine, à la même heure et dans la même tenue.
            Mieux vaut parler d’un poids d’équilibre, celui qui nous est «attribué» par la nature, en fonction de la génétique, de la morphologie (taille, ossature…) et du vécu. Il s’agit en général d’un poids qui, quoiqu’on fasse (excès ou régimes), a tendance à revenir régulièrement.
          • Plutôt que chercher à atteindre un poids non adapté à sa morphologie et à son mode de vie, mieux vaut essayer de maintenir ce poids de forme en s’alimentant de façon variée et équilibrée, et en pratiquant régulièrement une activité physique.
          • Si, en revanche, on a conscience de s’être trop éloigné de ce poids d’équilibre (maigreur ou surpoids), on peut se référer à l’indice de masse corporel et/ou, pour des chiffres plus détaillés, à un test d’impédancemétrie.

            ​Par la suite, il est recommandé de consulter un nutritionniste ou un diététicien afin d’effectuer un bilan alimentaire et de procéder aux corrections qui s’imposent selon son corps, sa santé, ses préférences alimentaires, son mode de vie…


          Source: Lire L’Article Complet