Ces problèmes du jeu vidéo qui ont disparu aujourd'hui

Parce que non, ce n’était pas forcément mieux avant… les jeux vidéo ont bien évolué, et heureusement, ils ont apporté leur lot de changements permettant un confort d’expérience incomparable à ce que les joueurs pouvaient subir à l’époque.

Les jeux vidéo ont bien changé depuis plusieurs décennies. Si l’on trouve toujours des choses à redire sur les productions les plus récentes, il faut tout de même bien avouer qu’un certain nombre de changements en terme de qualité d’expérience ont considérablement amélioré notre manière de jouer. Car à l’époque, on pouvait faire face à un certain nombre de problèmes auxquels on ose même plus penser aujourd’hui. Et on va revenir ici sur les plus flagrants d’entre eux, car on oublie trop souvent à quel point la vie était plus compliquée à l’époque !

Aujourd’hui, on ne se pose même plus la question de savoir si l’on a sauvegardé notre partie ou pas, la plupart des jeux proposent notamment l’auto-save qui rend la vie beaucoup plus simple. Mais il fut un temps où tu pouvais te rendre compte, le lendemain d’une session de 3H, que tu n’as pas sauvegardé ta partie. Et c’est reparti pour un tour... Il y avait même des jeux où l’on ne pouvait sauvegarder qu’à certains endroits, ce qui nous forçait à jouer jusqu’à trouver ce prochain point de sauvegarde.

Ce n’est pas pour rien que par le passé, les jeux physiques étaient souvent accompagnés d’un manuel, à la fin duquel on pouvait trouver plusieurs pages vierges dédiées uniquement à la prise de notes. Eh oui, car à défaut d’avoir des cartes sur lesquelles on pouvait inscrire des données comme c’est le cas actuellement, il fallait souvent prendre des notes pour se souvenir de tel ou tel endroit où aller, ou encore du code pour ouvrir une certaine porte, etc…

Les jeux sont aujourd’hui beaucoup plus faciles d’accès. Il fut un temps où, lorsque l’on était coincé dans un jeu, on pouvait passer des heures à trouver comment s’en sortir, parfois sans trouver la solution. Alors qu’est ce qu’on pouvait faire ? Deux solutions : aux débuts d’internet, des soluces étaient disponibles en ligne, mais pas pour tous les jeux. Alors il restait la deuxième option : acheter un guide physique complet bénéficiant des soluces du jeu.

Aujourd’hui, finalement, il est quasiment impossible de se dire qu’on a aucun jeu à faire sur notre console ou PC. Il y a toujours un nouveau truc, un nouveau patch, une nouvelle extension, et au pire, la possibilité de jouer à un jeu que l’on a loupé quelques années plus tôt. Mais à l’époque, on pouvait passer des mois sans nouvelle sortie intéressante. Et là, l’ennui s’installe…

C’est une des plus grosses évolutions du jeu vidéo, et finalement une des plus agréables. Le fait de pouvoir bouger la caméra comme on l’entend est un gros plus, et on a tendance à l’oublier. Il suffit de rejouer au tout premier jeu Spyro ou au premier Tomb Raider pour comprendre à quel point cette avancée fut importante pour notre confort de jeu. Sans pouvoir manipuler la caméra à sa guise, on a vraiment l’impression de perdre quelque chose.

Source: Lire L’Article Complet