Ces jeux politiquement incorrects

Ces jeux ont suscité de grosses polémiques, et honnêtement, ils ont été créés avec ce but : générer la discorde en proposant au joueur un contenu ultra incorrect politiquement. 

Si à l’origine, les jeux étaient principalement destinés aux enfants, ils ont pu grandir avec ces derniers au fil de leur croissance, et forcément, ils ont commencé à aborder des sujets de plus en plus variés et matures. Au point tel que certains jeux ont pu s’affranchir complètement des codes du politiquement correct, avec des aventures sans morale, avec une frontière toujours plus fine entre le bien et le mal. Ces licences et jeux ont pu choquer pas mal de monde lors de leur commercialisation, et ce pour une raison simple : ils sont complètement politiquement incorrects et ont même été interdits dans certains pays pour cette simple raison.

Duke Nukem

Duke Nukem, c’est un des pionniers du politiquement incorrect. Quand Duke Nukkem 3D est sorti en 1996, il s’est immédiatement pris les foudres de l’opinion publique à cause notamment de sa vision de la violence et de la sexualité. On est sur un jeu très vulgaire, mais après tout c’est ce qui a fait son fun aussi ! Sauf qu’à l’époque, on avait du mal à voir les choses de la sorte… Au Brésil, il a carrément été censuré !

Bully

Dès 2006, Rockstar a du faire face à une sacrée polémique avec l’arrivée de Bully, dont le gameplay était considéré comme très “limite”. Certains y ont vu la glorification du harcèlement scolaire, au point tel que le jeu le rend fun. Autant dire qu’il n’a pas fait plaisir à tout le monde…

Manhunt

Rockstar, encore une fois. La série Manhunt est une des plus violentes de l’histoire du jeu vidéo. Dès la sortie d’un des deux jeux, des tas de joueurs (et aussi beaucoup de politiciens) ont demandé à ce que Rockstar supprime du contenu, jugé beaucoup trop violent pour la jeunesse à qui s’adressait principalement la série.

Postal 2

Postal 2, c’est pas compliqué : tu fais une liste de toutes les choses les plus horribles à faire dans la vraie vie, et tu les mets toutes dans un jeu. C’est Postal 2. Un jeu crade, dégueulasse à souhait, avec des possibilités infinies pour assouvir tous tes penchants de psychopathe. Un jeu complètement dingue, qui mérite sincèrement toutes les polémiques qui l’ont accompagné.

Grand Theft Auto

Le gros classique des jeux politiquement incorrects. Aucune autre licence n’a su être provocatrice et en même temps recueillir un succès aussi gros que GTA. Une franchise qui dure depuis 1997, et qui ramène son lot de polémiques à chaque nouvelle entrée. “Trop violent, du contenu à caractère sexuel, GTA détraque les jeunes”… Combien de fois a-t-on pu entendre quelque chose de la sorte ?

Source: Lire L’Article Complet