Bruce Willis dément avoir vendu son image à une société de deepfake

Bruce Willis a-t-il oui ou non cédé son droit à l’image à une société de deepfake, du nom de Deepcake ? Alors que de nombreux articles ont annoncé la nouvelle en fin de semaine dernière, un porte-parole de l’acteur a tenu à démentir fermement ce type d’accord, qui aurait fait de l’acteur de Piège de Cristal la première star hollywoodienne à avoir signé un tel contrat.

« Bruce Willis n’a aucun partenariat ou accord avec la société Deepcake », peut-on lire dans un communiqué relayé par le Hollywood Reporter.

Deepcake a également réagi à l’annonce et déclaré que l’image digitale de Bruce Willis ne peut pas être vendue, puisqu’elle lui appartient « par défaut ». Cependant, l’entreprise et l’acteur ont bien collaboré récemment lors d’un contrat ponctuel.

Oui, mais…

Deepcake a pu travailler avec l’image de la star du Sixième Sens, après un accord avec l’agence artistique CAA qui représente Bruce Willis à Hollywood. La société a créé un « double digital » du comédien, en 2021, dans une campagne de pub pour la société de téléphonie mobile russe MegaFon.

Le site de Deepcake reprenait des citations de l’interprète de John McClane, qui se disait ravi de ce « jumeau » virtuel.

« J’ai aimé la précision de mon personnage. C’est une excellente occasion pour moi de remonter le temps. Le réseau neuronal a été entraîné sur le contenu de Die Hard et du Cinquième élément, donc mon personnage est similaire aux images de cette époque… », peut-on toujours lire sur le site officiel de Deepcake.

L’annonce avait été rendue crédible par les dernières évolutions dans la carrière de Bruce Willis : en mars dernier, sa famille a révélé qu’il était atteint d’aphasie, une maladie cognitive qui l’empêche de parler et comprendre ce qu’on lui dit.

Source: Lire L’Article Complet