Bitcoin : La justice rend 1,6 millions de dollars à un trafiquant de drogue

En 2019, un trafiquant de drogue se voit confisquer 136 000 dollars en Bitcoins. Sauf que depuis, le prix de la cryptomonnaie a augmenté. La justice suédoise lui a donc rendu pas moins de 1,6 millions de dollars.

Personne n’a vu arriver cette drôle d’histoire venue de Suède ! Il y a deux ans, un trafiquant de drogue, est appréhendé par les autorités. Les enquêteurs récupèrent 36 Bitcoins obtenus par le biais de transactions illégales. La justice décide alors de conserver la somme correspondant à 136 000 dollars de l’époque puisque la devise se chiffrait à 3700 dollars. Sauf qu’en sortant de prison, Tove Kullberg a pu récupérer pas moins de 1,6 millions de dollars. La raison est simple. L’accusation avait confisqué 136 000 dollars en Bitcoins. Ce qui ne correspond plus à la somme que représentent aujourd’hui ces Bitcoins (la devise vaut environ 48 000 dollars en août 2021). La Suède a donc rendu l’écart au trafiquant de drogue et n’a pas conservé l’ensemble de la cryptomonnaie.

La justice n’avait pas pensé à l’augmentation du prix du Bitcoin au moment de la condamnation. Et avec le cours beaucoup plus haut qu’à l’époque, le trafiquant de drogue sort « gagnant » de cette histoire. Le procureur, Tove Kullberg, explique que « la leçon à en tirer, c’est que le profit du crime s’élève à 36 Bitcoins, qu’importe sa valeur à ce moment ». Nul doute que pour les futures affaires du genre, la justice suédoise anticipera. Au lieu de confisquer une somme en monnaie fiat, c’est un montant en cryptomonnaie qui sera retenu. Cette histoire nous prouve une chose : le marché échappe encore à certains domaines, notamment la justice.

Source: Lire L’Article Complet