Biafine : dans quel cas il ne faut pas en appliquer ?

La Biafine est présente dans la salle de bain de presque tous les français. Cette crème est très efficace, notamment pour soulager les petites brûlures, mais elle doit tout de même être utilisée avec précaution.

Restez informée

L’histoire de la Biafine commence en 1971 lorsque le chimiste français M. Wenmaekers met au point la formulation de cette crème, appelée à devenir culte, pour soulager les brûlures de sa belle-fille. Commercialisée dès 1976 par le laboratoire Medix, la Biafine est rapidement prescrite par de nombreux médecins de famille. La Biafine telle que nous la connaissons aujourd’hui contient toujours le même principe actif, la trolamine, associée notamment à de l’huile d’avocat et de la paraffine liquide. Un remède souverain contre les petits maux de la peau.

Biafine : quelles sont les indications de cette émulsion pour application cutanée ?

Apaisante, calmante, elle aide la peau à se régénérer et à mieux cicatriser. La Biafine est indiquée dans le traitement des brûlures du 1er et du second degré, ce qui fait d’elle la crème idéale pour soulager un coup de soleil. On peut également l’utiliser sur les plaies peu étendues et non infectées. Enfin, la Biafine est également efficace pour apaiser les érythèmes et les rougeurs provoqués par la radiothérapie. Son AMM (autorisation de mise sur le marché) initiale portait d’ailleurs sur cette dernière indication.

Dans quels cas il ne faut pas utiliser de Biafine ?

Si la Biafine peut se révéler un allié précieux dans bien des situations, elle possède néanmoins plusieurs contre-indications.

Sur une lésion infectée ou une plaie hémorragique

Elle ne doit jamais être appliquée sur une lésion infectée ou une plaie hémorragique. Si une plaie est rouge, gonflée, douloureuse au toucher, si du pus apparaît, il donc formellement contre-indiqué d’y appliquer de la Biafine.

Si vous êtes allergique

Si vous êtes allergique à la trolamine ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, l’utilisation de la Biafine est déconseillée.

Comme protection solaire

Si la Biafine est efficace pour soulager les coups de soleil, elle ne doit en revanche pas être utilisée comme protecteur solaire. Un usage pour lequel elle est totalement efficace et qui fait courir un risque de coups de soleil mais aussi de complications à long terme.

Comme crème hydratante

Il est également important de rappeler que la Biafine est bel et bien un médicament, et non un produit cosmétique. Elle ne doit donc pas être utilisée quotidiennement, par exemple comme crème hydratante sur le visage. On veillera également à ne pas l’appliquer près des yeux.

Chez le bébé de moins de 4 semaines

Veillez à ne pas l’utiliser non plus chez le bébé de moins de 4 semaines.

Sur du long terme

L’utilisation de la Biafine est normalement limitée dans le temps et réservée à des surfaces peu étendues. Si le traitement doit être prolongé ou la crème appliquée sur une zone de peau étendue, l’avis du médecin ou du pharmacien est indispensable.

Source: Lire L’Article Complet