Bad Bunny, Blackpink et Angèle à l’affiche du festival Coachella

Le festival Coachella est un rendez-vous planétaire. Pour la première fois, la grand-messe musicale du désert californien, qui réunira 250.000 festivaliers sur deux week-ends en avril (14-16 et 21-23), sera menée par des têtes d’affiche latinx, avec la sensation portoricaine – et artiste le plus streamé de l’année sur Spotify – Bad Bunny, et asiatique, avec la K-pop de Blackpink. L’Américain Frank Ocean clôturera le festival le dimanche soir.

Après deux années sans en 2020 et 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, et une édition 2022 secouée par l’annulation à la dernière minute de Kanye West, Coachella mise sur de nombreux artistes internationaux. Côté francophone, on retrouvera Angèle et Christine and the Queens, mais aussi le duo franco-américain de jazz DOMi and JD Beck, le DJ Marc Rebillet ou encore le producteur québecois d’origine haïtienne Kaytranada.

Ajoutez la chanteuse espagnole Rosalia, le roi nigérian de l’afrobeats Burna Boy, la deep house de la Suissesse Nora en pure et la star K-pop d’origine chinoise Jackson Wang, et on n’aura jamais vu une affiche aussi diverse sous les palmiers californiens.

RIP, le rock

Il y en a donc pour tous les goûts, mais aussi pour toutes les générations. Les plus jeunes, avec The Kid Laroi et les Linda Lindas, et les moins jeunes avec Björk, qu’on n’avait pas vu ici depuis 2007, Gorillaz, les Chemical Brothers et même Blondie.

Certains s’en désoleront, mais cela fait longtemps que les guitares sont en voie de disparition. Pour la troisième fois en 24 ans, on ne trouvera aucun groupe de rock parmi les têtes d’affiche. La dernière fois que trois groupes jouaient en prime time sur la plus grande scène, c’était il y a dix ans, avec Blur, Phoenix et les Red Hot Chili Peppers. On attend la relève.

Source: Lire L’Article Complet