#Anti2010 : Jean-Michel Blanquer condamne la vague de harcèlement dont les élèves de 6e sont victimes

Depuis plusieurs jours, les élèves nés en 2010 sont harcelés par les autres collégiens sur les réseaux sociaux, mais aussi au collège. La raison ? Leur année de naissance.

Sur les réseaux sociaux, le hashtag #Anti2010 comptabilise plus de 40 millions de vues. Les moqueries s’enchaînent sous ce mot d’ordre, entraînant un véritable harcèlement de ces collégiens qui viennent tout juste d’arriver en 6e. « On leur dit qu’ils vont jouer aux cartes Pokémon toute leur vie, à Fortnite, t’es un bébé, des choses comme ça… », a concédé Tino 13 ans, élève en 4e, à nos confrères de BFMTV. « C’est pas méchant. Mais après quand on y repense ça peut être blessant surtout qu’ils sont plus petits », a-t-il avoué. De son côté, Ines, en 6e, préfère ignorer ces insultes : « Tous les gens qui font ça ils se cachent derrière un écran. je m’en contre-fiche. Je vis ma vie! » Un harcèlement de masse que Jean-Michel Blanquer a condamné.

[#Harcèlement]⚠️ Le #.Anti2010 circule sur les réseaux. Vos enfants sont peut-être concernés !Pour vous aider des dispositifs existent : ???? ???? 3020 « NON AU HARCELEMENT » ???? ????3018  » NET ECOUTE » si votre enfant se fait harceler sur les réseaux. https://t.co/sE6vTipkwF

« Je vois qu’il y a un mouvement qui monte et qui consiste à mal accueillir les élèves de 6ème, et à embêter les élèves nés en 2010 », a expliqué Jean-Michel Blanquer dans une vidéo postée sur Twitter. « C’est évidemment complètement stupide, c’est contraire à nos valeurs, rappelez-vous quand vous étiez 6ème vous-mêmes, c’était spécial d’arriver au collège et vous comptiez sur la bienveillance de tout le monde », a rappelé le ministre de l’Éducation nationale. « Soyez bienveillants à votre tour, soyez des vecteurs de fraternité, soyez des ambassadeurs contre le harcèlement, dites à tous les élèves nés en 2010, dites à tous les élèves de 6ème ‘bienvenue au collège' », a-t-il demandé. « Alors vous aussi, souhaitez la #BienvenueAux2010 », a lancé le ministre de l’éducation, un hashtag utilisé en masse sur les réseaux.

Nous disons OUI à la fraternité.Et NON au harcèlement.Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux collégiens et collégiennes, élèves de 6ème.Alors vous aussi, souhaitez la #BienvenueAux2010. Et ne laissez rien passer:➜3020 face au harcèlement➜3018 face au cyber-harcèlement pic.twitter.com/ZahKNxpdMD

Source: Lire L’Article Complet