À l'aide : Après une longue période d’abstinence, comment s’y prendre ?

Vous étiez une fan de l’amour et du faire l’amour, mais d’un coup : le néant. Un néant qui dur depuis déjà deux ans et que vous pèse.

Libérée sexuellement avec votre cher et tendre de l’époque ou une ribambelle de plans d’un soir, parce que oui les femmes ont le droit de faire ce qu’elles veulent de leur corps, un jour, tout s’est arrêté. Du jour au lendemain, votre relation s’est terminée, vous avez été déçue et depuis plus aucun mec n’a pu vous approcher, vous avez été pris dans le cercle des business woman overbooked, ou vous avez simplement trouvé votre bonheur dans l’abstinence. Qu’importe, le résultat est le même : vous n’avez vu aucun petit oiseau depuis deux ans. 

Mais voilà, pour une raison comme une autre, votre corps et votre esprit en redemande, vous avez trouvé un nouveau crush mais… c’est le drame. Vous avez peur, vous vous demandé comment faire. En effet, s’il n’est pas toujours évident de renouer avec la sexualité avec une longue période, pas de panique pour autant ! 

Abstinence sexuelle désirée ou subie

L’abstinence sexuelle nous concerne tous. À un moment de notre vie, certaines raisons viennent faire qu’il est temps de faire une pause : médicales, sociales, religieuses, professionnelles… qu’importe. Si elle est voulue, l’abstinence est très souvent bien vécue, simplement accompagnée de masturbation personnelle dès que l’envie arrive, pour le reste, le manque ne se fait pas ressentir. Jusqu’au jour où la situation change, et là, les questions arrivent : « Est-ce que je sais encore faire l’amour ? », « Je vais avoir mal ? », et bien d’autres. 

Les conséquences de l’abstinence sexuelle

Oui, ne pas faire l’amour pendant plusieurs mois ou années peut avoir des répercussions sur le corps, et principalement au niveau du sexe, évidemment. Mais rien d’insurmontable. C’est d’ailleurs plutôt le stress et l’appréhension qui peut générer un problème de lubrification naturelle chez la femme, et quelques troubles de l’érection chez l’homme. Parce que votre corps, lui, s’il a envie, il le fait savoir ! 

Et n’oubliez pas, le sexe, c’est comme le vélo : ça ne s’oublie pas. Le tout est de COMMUNIQUER avec votre partenaire. Et d’avoir confiance en vous.

À voir aussi : Peut-on vivre sans faire l’amour ? Le résultat est effrayant !

Source: Lire L’Article Complet