« 20 Minutes » dans le top des sites d’info fiables selon NewsGuard
  • L’entreprise NewsGuard a établi neuf critères de crédibilité et de transparence pour classer des milliers de site du plus fiable au moins fiable.
  • Dans son classement 2020 des sites les plus fiables, Actu.fr, un site d’information locale, prend la tête, suivi de 20 Minutes.
  • LesMoutonsRebelles.com et NS2017.wordpress.com sont les sites les moins fiables avec le plus d’engagement sur les réseaux sociaux.

L’analyste NewsGuard, qui affirme garantir la fiabilité de plus de 6.000 sites d’actualité, a publié son top 10 des désinformateurs de l’année 2020 (avec la
liste des sites qui ont publié le plus d’intox sur le coronavirus en France) ainsi que son top 10 des sites fiables avec le plus d’engagement en ligne. Bonne nouvelle : 20 Minutes est classé à la seconde place des sites les plus fiables ! Mais mauvaise nouvelle : « Les faits n’ont pas toujours gagné en 2020 », se désole l’entreprise constituée de journalistes professionnels.

Pour élaborer son classement, NewsGuard a établi neuf critères de crédibilité et de transparence. Parmi ces critères, le fait que le site « corrige ou clarifie régulièrement les erreurs », qu’il « gère la différence entre informations et opinions de manière responsable » ou encore qu’il « évite les titres fallacieux », sensationnalistes.

Actu.fr en tête des sites d’information les plus fiables

Au sommet des 800 sites francophones ayant obtenu la note maximale de NewsGuard, et qui ont suscité le plus d’engagement sur les réseaux sociaux en 2020, on trouve Actu.fr, un site d’information locale qui publie des articles de près de 100 journaux et sites locaux. Suivent de près 20 Minutes – cocorico – et FranceBleu.fr, un réseau de 44 stations de radio publiques. On trouve ensuite et dans l’ordre : RFI. fr, LePoint.fr, LaDepeche.fr, France24.com, FranceCulture.fr et enfin LeTelegramme.fr.

Ces sites sont connus et reconnus, ceux qui suivent peut-être moins : ce sont les sites « mésinformateurs » les plus influents. « Ces sites publient tous fréquemment de fausses informations, et aucun d’entre eux ne révèle de manière claire pour ses lecteurs à qui il appartient », explique NewsGuard.

NS2017.wordpress.com, médaille d’argent de la mésinformation

Parmi ces mésinformateurs, certains noms ne vous diront peut-être pas grand-chose : NoSignalFound.fr, ReseauInternational.net, Yetiblog.org, Patriote. info, LeLibrePenseur.org, ExoPortail.com, EchelleDeJacob.Blogspot.com ou encore AubeDigitale.com. Vous connaissez en revanche peut-être le plus influent d’entre eux : LesMoutonsRebelles.com, un site « géré de manière anonyme qui relaie souvent de fausses informations, notamment des théories du complot sur la pandémie de COVID-19 », relate NewsGuard.

La deuxième place de ce triste podium revient à NS2017.wordpress.com, « un site d’extrême droite géré de manière anonyme, qui a commencé comme un site de soutien à la candidature de l’ex-président Nicolas Sarkozy, avant la campagne présidentielle de 2017 », explique NewsGuard. « C’est l’un des sites de mésinformation qui a été le plus partagé en 2020 », commente l’analyste. Selon la société NewsWhip, qui compile des données sur les performances des médias sociaux, NS2017.wordpress.com a suscité cette année plus de 1,5 million d’« engagements » (likes, partages, commentaires), un volume comparable à celui suscité par France24.com par exemple.

L’année 2020 a été marquée, forcément, par des intox autour du coronavirus : notamment sur ses origines, sur les faux traitements, les vaccins à venir. Mais les lecteurs et lectrices francophones ont aussi subi les répercussions de la vague de désinformation venue des Etats-Unis, dans un contexte d’élection présidentielle américaine et de tensions autour du décompte des voix. Espérons que 2021 soit meilleure !

Source: Lire L’Article Complet