Yannick Jadot : pourquoi il refuse de débattre avec Éric Zemmour, « petit collabo de salon »

A quelques mois de l’élection présidentielle de 2022, l’heure est aux débats politiques. Pour l’écologiste Yannick Jadot, il n’est pas question de se retrouver face à Eric Zemmour.

Alors que le phénomène Zemmour prend de plus en plus d’ampleur, la gauche s’interroge : est-il nécessaire de débattre face au potentiel adversaire à l’élection présidentielle ? Pour le candidat d’Europe Écologie-les Verts (EELV), Yannick Jadot, la réponse est non. En effet, Le Parisien a révélé qu’il aurait déjà refusé deux propositions de débats face au petit collabo de salon, comme il le qualifie. “Il a expliqué qu’il n’était pas là pour servir de faire-valoir”, a confié l’un de ses proches au quotidien.

Yannick Jadot n’est pas le seul à ne pas vouloir se confronter aux idées du polémiste. C’est également le cas d’Anne Hidalgo. “Je ne débats pas avec un négationniste, un raciste”, avait-elle précisé sur RTL, ce dimanche 31 octobre. A l’heure actuelle, le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon a été le premier à s’être opposé au polémiste.

La peur du Frexit

Le 17 octobre dernier, Yannick Jadot avait également exprimé ses craintes sur les préoccupations politiques du pays trop axées selon lui sur “le refus de l’Europe et le refus des immigrés”, avait rapporté Le Point. L’écologiste se dit désespéré : “ C’est terrible, ça s’appelle le Frexit ”. Le candidat EELV promet également un chèque énergie de 400€ pour les foyers les plus modestes, en vue de l’augmentation des prix de l’énergie, avait rappelé le magazine.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet