Xavier Bertrand sous pression : le stratagème de ses rivaux pour le faire plier

Les primaires pour l’élection présidentielle de 2022 continuent de s’organiser à droite. Les candidats potentiels se réuniront prochainement selon Le Figaro, et sans Xavier Bertrand. Le président des Hauts-de-France a décidé de se lancer à la course à l’Elysée sans passer par la case primaire…

Les candidats potentiels, déclarés ou non, à la primaire de la droite ont décidé de se retrouver, ce mardi 20 juillet, selon une information du Figaro, publiée ce mercredi 14 juillet. Michel Barnier, Philippe Juvin, Laurent Wauquiez, Bruno Retailleau ou encore Valérie Pécresse, que l’on surnomme “le tracteur”, iront à la rencontre de Christian Jacob, le président des Républicains, Jean Leonetti, l’organisateur de la primaire à droite, ainsi que de Gérard Larcher, le président (LR) du Sénat. L’objectif est “de se parler et de se mettre en ordre de marche pour la présidentielle, rapporte le quotidien.

Si Xavier Bertrand a été invité à cette réunion, il n’a pas donné suite. Le président des Hauts-de-France, qui s’est d’ores et déjà lancé à la conquête de l’Elysée, l’a martelé : il ne participera pas à la primaire. A droite, sa candidature inquiète. Mais ses futurs adversaires comptent bien tirer parti de cette absence. Selon un “stratège” du parti Les Républicains qui s’est confié à Playbook, cette nouvelle rencontre pour mettre en place l’organisation d’un scrutin interne “servira avant tout à s’afficher ensemble une nouvelle fois pour ‘montrer que Xavier Bertrand s’enferme’.

“On mettra quelqu’un en face pour le faire perdre”, assure un député LR

En faisant cavalier seul, l’ex-ministre de la Santé s’est d’ailleurs attiré les foudres de certains membres du parti Les Républicains, que le président de région avait décidé de quitter en 2017. S’il veut y aller en nous snobant, qu’il y aille. On mettra quelqu’un en face pour le faire perdre, a assuré un député LR dans les colonnes de Valeurs actuelles, ce jeudi 15 juillet. “Députés et sénateurs privilégient le travail collectif aux aventures individuelles”, a également déclaré un cadre du parti de droite.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet