Xavier Bertrand et Valérie Pécresse : deux candidats pour un seul pactole

Le Journal du Dimanche a révélé, dimanche 26 septembre 2021, le budget alloué à la présidentielle de 2022 par le camp des Républicains.

Lors d’une élection présidentielle, le plafond des dépenses par parti est fixé par la loi à 16 millions d’euros pour le premier tour. Pour le second tour, un maximum de 22 millions d’euros peut être mis sur la table, en sachant que l’État peut rembourser jusqu’à la moitié des deux sommes astronomiques allouées. Pour aborder sereinement la campagne et ne pas faire virer les comptes de son parti dans le rouge, chaque candidat doit être dans la capacité de débourser un minimum de 8 millions d’euros. Avant même d’avoir élu celui ou celle qui le/la représentera, Les Républicains peuvent se targuer d’aborder dans la plus grande sérénité ce combat politique. Comme le rapporte Le Journal du Dimanche, ce 26 septembre, le trésorier LR, Daniel Fasquelle, a annoncé un budget enviable de 8 à 10 millions.

Fort de moyens humains et matériels conséquents, le parti est littéralement « incontournable » dans cette course à la présidentielle de 2022, comme l’a affirmé Daniel Fasquelle à la suite de la révélation du butin. Dans la foulée est également confirmé que 900 000 euros, provenant du fond de caisse de la campagne de François Fillon en 2017, ont été récupérés par le mouvement LR. Les deux favoris de cette famille politique, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, qui l’avaient quittée respectivement en 2017 et 2019, devraient trouver une motivation supplémentaire grâce à ces financements.

« Bertrand comme Pécresse ont besoin des 10 millions d’euros du parti »

En attendant de savoir quel candidat aura accès à cette somme non négligeable, chacun se prépare de son côté. « Ils ont tous des micropartis : ça leur permet de financer la précampagne, mais on est très loin de moyens nécessaires à une présidentielle (…) Bertrand comme Pécresse ont besoin des 10 millions d’euros du parti, et c’est pour ça qu’il n’y aura qu’un seul candidat à la fin« , a expliqué un responsable LR au Journal du Dimanche.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : ALAIN GUIZARD / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet