William Leymergie marié pendant 45 ans : qui était son épouse Maryline Robin, décédée d'une crise cardiaque ?

Selon les informations publiées par France Dimanche le vendredi 2 juillet 2021, William Leymergie a perdu sa femme Maryline Robin, décédée en juin 2020. Un drame pour le présentateur de C8 qui ne s’est jamais publiquement exprimé à propos de la disparition de son épouse.

  • William Leymergie

Un deuil silencieux. Après 45 ans de vie commune, William Leymergie a fait ses adieux à sa compagne Maryline Robin, morte en juin 2020. Une terrible épreuve pour l’animateur de C8 révélée par France Dimanche le vendredi 2 juillet 2021. « Selon nos informations, Maryline serait décédée d’une crise cardiaque le 25 juin 2020, et inhumée dans le cimetière de Saint-Gatien-des-Bois, dans le Calvados », a ainsi dévoilé média. Pour sa part, l’ancien présentateur de Télématin, n’a jamais évoqué publiquement la disparition de compagne née en 1950.

Très discret sur sa vie privée, celui qui a publié son premier roman, Mirebalais ou l’amour interdit chez Albin Michel a pourtant longtemps filé le parfait amour avec son épouse. Une idylle dont l’histoire a commencé au début des années 1970 comme William Leymergie l’a évoqué dans les colonnes de Paris Match en 2015. « C’était l’été à un dîner chez des amis. J’étais à table, Mary est arrivée sur ma gauche. Quand j’ai vu cette magnifique brune aux yeux bleus, très discrète, qui respirait l’intelligence, s’approcher de moi, j’ai compris qu’elle était la chance de ma vie« , a-t-il ainsi expliqué. Depuis, le couple ne s’était jamais quitté.

Un soutien indéfectible

Femme de l’ombre, Maryline Robin a été d’un soutien sans faille pour William Leymergie. « Elle est calme, souriante, apaisante. Elle est très discrète, parle très peu, mais dit des choses essentielles. Elle a été un manager maternel et marital« , a ainsi confié l’animateur de 74 ans dans France Dimanche en 2012. Et pour cause, en plus d’avoir épaulé son mari dans sa carrière professionnelle, Maryline Leymergie s’est consacrée pendant des années à leur famille, et notamment à l’éducation de leurs trois enfants : Géry, Sacha et Anna. Puis, dans les années 2000, comme l’indique Télé Star en 2015, la passionnée de sculpture commence à prendre des cours et finit par produire des œuvres. William Leymergie a même déclaré vouloir devenir son agent pour lui permettre d’exposer et de vendre ses créations. « Je me verrais bien devenir son agent. Partir en camionnette avec ses sculptures. Vanter son travail si original sur la patine », a-t-il ainsi raconté à France Dimanche en 2012. De son côté, Maryline Robin a toujours désespéré de pouvoir réaliser le portrait de son époux. « Il me faudrait une photo car il ne tient pas en place », a-t-elle confié à TV Magazine en 2012.

A lire aussi : « Un lien indéfectible » : quand Sophie Davant racontait sa rencontre avec William Leymergie

Source: Lire L’Article Complet