Voici les 3 signes astrologiques les plus infidèles selon une étude !

Ces trois signes astrologiques sont les plus nombreux à s’être inscrits sur le site de rencontre extra-conjugale Gleeden au cours de l’année 2020 !

C’est bien connu, les Scorpions et les Taureaux des signes astrologiques incapables de pardonner l’infidélité… Mais également incapables d’être infidèles ! Et si les astres peuvent déterminer quels sont les signes astrologiques les moins susceptibles de tromper leur moitié, l’inverse est tout à fait possible !
Selon une étude réalisée par le site de rencontre extra-conjugale Gleeden, trois signes du zodiaque semblent d’ailleurs beaucoup plus infidèles que les autres…

N°1 – Les Sagittaires
En première position, on retrouve le Sagittaire… Et cela n’a rien d’étonnant ! Considéré comme le véritable Don Juan du zodiaque, ce signe astrologique représente 15 % des nouveaux inscrits sur Gleeden en 2020 ! Cela peut s’expliquer par le fait que ce natif très social aime briser la routine et surtout rencontrer de nouvelles personnes…

N°2 – Les Verseaux
Les Verseaux sont sur la deuxième marche du podium des signes astrologiques les plus infidèles avec 14 % de nouveaux inscrits. Très indépendant, ce signe astrologique à tendance à faire ce qui lui plaît en négligeant les conséquences de ses actes ! D’ailleurs, pour autant, ce signe astrologique d’Air a beaucoup de mal à assumer ses infidélités… Croyez-le ou pas, mais il tentera même de « retourner la situation » pour se sauver !

N°3 – Les Balances
Avec 13 % des nouveaux inscrits sur Gleeden en 2020, les Balances viennent clôturer ce petit classement ! Ce signe astrologique est réputé pour avoir une peur bleue des ruptures… Résultats ? Au lieu de quitter sa moitié dans les règles de l’art, ce dernier se détachera petit à petit jusqu’à ses sentiments diminuent assez pour qu’il aille voir ailleurs sans se sentir coupable ! Ce n’est pas pour rien que ce natif est le signe du zodiaque le plus susceptible de mener une double vie…

La rédaction

À voir aussi :

Source: Lire L’Article Complet