Voici la somme folle qu'aurait refusé PNL pour signer dans un gros label

Depuis la sortie de leur album Dans la légende en 2016, écoulé à un million d’exemplaires dans le monde, PNL est devenu l’un des groupes les plus puissants du paysage musical français, travaillant en toute indépendance, sans label pour les diriger artistiquement (seul Believe distribue leurs albums). Un parcours qui force le respect et attire logiquement les convoitises des plus grands studios. 

Dans un article publié sur le site Les Jours, la journaliste Sophie Fanen rapporte que le duo formé par Ademo et N.O.S. aurait refusé un chèque de 3 millions d’euros de la part d’Universal en 2018, qui était prêt à tout pour attirer PNL dans son catalogue d’artistes. Malheureusement, pour PNL, cet accord n’était pas cohérent avec leurs valeurs et ils ont préféré décliner cette offre. “Pour PNL, signer chez Universal, c’était trahir. C’était signer sur une major qui a trop maltraité les rappeurs en France. Ils ont vraiment conscience de ça”, écrit la journaliste.

Peu d’artistes auraient fait ce choix, tant la somme paraît colossale, mais PNL a réussi son pari. En 2019, les rappeurs originaires de Corbeil-Essonne ont publié leur troisième album studio, Deux Frères, écoulé à près de 450.000 exemplaires et porté par le tube “Au DD”. En février 2021, le groupe partira sur les routes pour une tournée qui s’annonce déjà triomphale.

Téléchargez le nouveau numéro GQ de juillet/août en cliquant ici. 

Source: Lire L’Article Complet