VIDEO – « Un reconfinement généralisé serait une folie » : Martin Blachier persiste et signe

Alors que plusieurs villes françaises ont récemment fait face à un rebond de l’épidémie, certains médecins ont appelé à un reconfinement généralisé. Invité de L’Heure des Pros ce mardi 23 février, le Dr Martin Blachier a estimé qu’un nouveau confinement serait “une folie.”

A propos de

  1. Martin Blachier

Le Dr Martin Blachier persiste et signe. Invité dans L’Heure des Pros ce mardi 23 février, l’épidémiologiste a réagi aux discours de certains médecins qui ont estimé que, face au rebond de l’épidémie dans certaines régions françaises, il serait préférable de reconfiner la totalité du pays. “Pendant trois semaines, c’est vrai que les médecins, comme ça ne repartait pas, étaient assez discrets. J’observe que depuis quelques heures, ils sont de retour et ceux qui prônent le reconfinement (…) D’abord, quelle est votre analyse globale ?”, a demandé Pascal Praud au Dr Martin Blachier. “Mon analyse globale, c’est qu’on a des endroits où ça commence à se relâcher un peu trop (…) Quand ça se relâche, il faut resserrer un petit peu. En revanche, réclamer un confinement généralisé, je continue de penser que ce serait une folie, a-t-il déclaré, estimant que le phénomène actuel était lié “à un relâchement lié aux comportements et pas comme une envolée liée aux variants.”

Début février, l’épidémiologiste affirmait déjà, dans la même émission, qu’il n’y aurait, selon lui, pas de troisième confinement : “Je ne prédis pas une explosion des cas (de coronavirus) et je pense plutôt qu’on va revenir sur un état d’équilibre et s’il y a un plateau ascendant, il continuera à être ascendant mais sera plutôt lent”, avait-il expliqué dans L’Heure des Pros, avant d’ajouter : “Le débat actuellement, ce n’est plus de savoir si on se reconfinera ou pas, car je ne pense pas qu’on se reconfinera mais plutôt de savoir comment on peut réouvrir une partie des secteurs fermés grâce aux auto-tests qui vont arriver sur le marché français.

Emmanuel Macron prêt à tout pour éviter un reconfinement

Une position que semble partager Emmanuel Macron, qui veut tout faire pour éviter un troisième confinement national, quitte à ne mettre en place que des reconfinements locaux pour faire face au rebond de l’épidémie. “Emmanuel Macron l’a confié à des proches à l’automne dernier, il ne veut pas être le président du 3e confinement,” a rapporté Matthieu Croissandeau, éditorialiste politique à BFMTV, ce mardi 23 février, pour expliquer les décisions locales du chef de l’Etat.

Crédits photos : Capture d’écran CNEWS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet