VIDEO Touche pas à mon poste : ce défi fou lancé par Cyril Hanouna à ses chroniqueurs

Mécontent de la programmation de C8, Cyril Hanouna s’est lancé un défi fou, ce lundi 17 mai, dans Touche pas à mon poste, impliquant avec lui ses acolytes qui n’avaient pourtant rien demandé.

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna était d’humeur chafouine à son réveil, ce lundi 17 mai. Comme à son habitude, l’animateur vedette de Touche pas à mon poste s’est levé, le nez levé sur les audiences de la veille, et n’a pas caché sa surprise à l’annonce de celles de C8. La chaîne avait pris le pari de diffuser les trois premiers épisodes de la saga Rambo à la suite, pour des résultats jugés convaincants lors d’un dimanche après-midi concurrentiel. Des chiffres qui ont certainement persuadé les dirigeants de reprogrammer le troisième volet -pas le meilleur-, ce lundi en prime time. Une hérésie pour celui que Le Monde voit jouer un rôle important pour les prochaines présidentielles, lequel était prêt à ne pas venir présenter son talk-show quotidien pour manifester son courroux. “J’ai failli ne pas être là ce soir” a annoncé le trublion à ses fanzouzes. “Et j’ai failli mettre un terme à cette saison”, a-t-il ajouté, exagérant le trait.

Nus pour l’ouverture des terrasses mercredi ?

Après réflexion, Cyril Hanouna a décidé d’honorer son rendez-vous avec les téléspectateurs, leur demandant de boycotter le film de Sylvester Stallone. Puis d’opérer un volte-face et de se lancer dans un défi fou en cas de carton d’audience. “Si Rambo 3 marche ce soir et fait plus de 700 000 téléspectateurs, je vous jure que demain je me rase intégralement”, a-t-il lancé dans un nouveau numéro d’improvisation qui a amusé ses camarades. Lesquels ont finalement été impliqués dans le projet, sans qu’on leur demande leur avis, puisque le “roi de la darka” a surenchéri : “Je vous montrerai tout et on fera l’ouverture des terrasses en direct à poil !” Les chroniqueurs ont juré de tenir ce pari, avec plus ou moins de conviction, et se présenteront nus comme des vers. Au départ, c’était pourtant pas leur guerre !

Source: Lire L’Article Complet