VIDEO – « T’es Jupiter ou t’es notre pote ? » : Elisabeth Lévy charge Emmanuel Macron

Ce mardi 3 août, les invités de “L’heure des pros 2”, sur CNews, sont revenus sur la vidéo d’Emmanuel Macron partagée plus tôt dans la journée, sur ses réseaux sociaux. Une stratégie qui ne plaît pas à Elisabeth Lévy. Explications.

Vous avez certainement vu passer ou entendu parler de cette série de vidéos. Ce mardi 3 août 2021, Emmanuel Macron a partagé une nouvelle vidéo sur ses réseaux sociaux, où il s’exprime face caméra et parle du vaccin contre le Covid-19. Alors qu’il passe des vacances au fort de Brégançon, le chef de l’État s’est emparé de son smartphone et a parlé des effets secondaires du vaccin… le tout en polo Lacoste à col relevé. Sitôt mise en ligne, la vidéo est devenue le centre des discussions sur les réseaux sociaux, mais aussi sur les plateaux de télévision.

Dans la soirée, L’heure des pros 2, diffusée sur CNews, est revenue sur la vidéo d’Emmanuel Macron, principalement adressée à la jeune génération. Une vidéo qui n’a pas vraiment été du goût d’Elisabeth Lévy. “Je ne prends pas les jeunes de mon pays pour des idiots ! Parce que le Président parle et répète des choses déjà dites par des médecins, ça va changer leur vision des choses ?”, a lancé la fondatrice et directrice de la rédaction du magazine Causeur.

Pour Elisabeth Lévy, “personne ne croit au Président copain

Selon la chroniqueuse de CNews, il s’agit d’“une question de rôle. Elisabeth Lévy explique que, selon elle, la stratégie d’Emmanuel Macron “amoindrit” ses chances d’être écouté et entendu. La journaliste reproche au président de la République son “en même temps. Agacée, Elisabeth Lévy hausse le ton et lance, comme si elle s’adressait à Emmanuel Macron : “On atteint les limites complètes ! Tu es quoi ? Tu es Jupiter ou tu es notre pote ? Tu ne peux pas changer de rôle tous les deux jours, il faut se décider ! Le Président copain, personne n’y croit en vrai !” Carole Guillerm, conseillère régionale Modem des Hauts-de-Seine, prend ensuite la parole et explique qu’elle n’est pas d’accord avec Elisabeth Lévy : “Les codes de la politique ont changé”, lance-t-elle, en citant les nouvelles technologies et la numérisation de la société. Et de poursuivre : “La politique menée au XXIe diffère assez sensiblement de celle qui était menée au XXe siècle.” Pour Elisabeth Lévy, ce sont justement ces raisons qui expliquent que beaucoup de gens regrettent” la politique du XXe siècle.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet