VIDEO – « Pas de pilote dans l’avion » : Emmanuel Macron pas épargné chez Pascal Praud

Lors de l’émission L’Heure des Pros, diffusée sur CNews et animée par Pascal Praud, ce jeudi 28 janvier, la gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron s’est retrouvée au centre des critiques.

A propos de

  1. Emmanuel Macron

  2. Pascal Praud

Bientôt un troisième confinement ? La question est sur toutes les lèvres depuis plusieurs jours, d’autant plus que la situation sanitaire en France se dégrade avec l’arrivée de nouveaux variants du coronavirus et une pression hospitalière importante. Ce mercredi 27 janvier, à l’issue d’un nouveau Conseil de défense, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a souligné “l’efficacité relative, réelle mais pas suffisante” du couvre-feu pour ralentir la progression du virus. Dans l’émission L’Heure des Pros sur CNews, ce jeudi 28 janvier, les chroniqueurs étaient invités à rebondir sur l’hypothèse d’un troisième confinement qui pourrait être décrété prochainement par Emmanuel Macron. Une possibilité qui a fait réagir Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction du Point. Pour lui, le président de la République donne “l‘impression qu’il n’y a pas de pilote dans l’avion”. Et d’ajouter : “Je le crois un peu dépassé par les évènements si vous voulez le fond de ma pensée.”

Pascal Praud et ses différents chroniqueurs ont mis sur la table deux hypothèses pour décoder la situation sanitaire dans laquelle se trouve actuellement la France. Dans un premier temps, le présentateur a évoqué l’hypothèse d’un Emmanuel Macron “machiavelqui prépare “depuis huit jours un reconfinement annoncé en faisant monter Jean-François Delfraissy, des gens qui sont alarmistes pour dire au fond : ‘Je n’y suis pour rien, regardez ce sont les autres qui décident. J’ai tout fait pour empêcher ce confinement’.” La deuxième hypothèse expliquée par Pascal Praud est la suivante : “Le président veut vraiment résister, veut que tout reste ouvert, fait le maximum comme il n’a pas de risque pénal contrairement au ministre de la Santé et au Premier ministre“.

Un président “incapable de trancher

Invité à donner son avis, Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction du Point et fidèle chroniqueur de Pascal Praud, pressent de nouvelles décisions prises “en fin de semaine, début de la semaine prochaine“. Pour lui, aujourd’hui, “le scénario le plus probable” est un reconfinement total de “trois semaines, pendant les vacances scolaires qui ne ferait perdre qu’une semaine d’école aux élèves“. Dans son argumentaire, le journaliste est aller plus loin et a dénoncé “la cacophonie” actuelle, pointant du doigt un président de la République qui est “incapable de trancher” et qui est “le jouet de certains lobbys“.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Source: Lire L’Article Complet