VIDEO On est en direct : ce souvenir très osé que Laurent Ruquier a rappelé à Charlotte de Turckheim

Le samedi 5 juin, Charlotte de Turckheim est venue présenter son dernier livre, Le dictionnaire de ma vie, sur le plateau de On est en direct. Et Laurent Ruquier n’a pu s’empêcher de lui rappeler qu’elle avait tourné dans un film pornographique il y a maintenant quelques années. De quoi surprendre Frédéric Beigbeder et Vincent Macaigne.

Charlotte de Turckheim

Laurent Ruquier

À soixante-six ans, Charlotte de Turckheim a une carrière des plus éclectiques commencée de la plus belle des manières il y a maintenant quarante ans. Après avoir suivie des études de théâtre, elle est repérée par Coluche qui lui écrit et produit son premier one-woman show en 1979 et lui offre l’un de ses premiers rôles au cinéma dans Le Maître d’école, réalisé par Claude Berri en 1981. Elle joue par la suite dans une trentaine de longs-métrages et tourne sous la houlette de grands réalisateurs tels que Patrice Leconte, Claude Lelouch, James Ivory et Volker Schlöndorff. Elle s’illustre également sur petit écran avant de passer à la réalisation en 1998 avec Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs, puis de mettre en scène plusieurs pièces de théâtre.

Oubli malencontreux

Née dans une famille anoblie en 1782 par le Saint-Empire romain germanique, la compagne de Zaman Hachemi est particulièrement connue pour ses rôles d’aristocrate truculente. Mais peu de personnes semblent au courant qu’elle a véritablement commencé sa carrière cinématographique en 1975 dans un film érotique intitulé Les Dépravées du plaisir, ou Le Gibier, réalisé par Bernard Launois ! Une anecdote rappelée par son ami Laurent Ruquier au moment de présenter Le dictionnaire de ma vie, le livre qu’elle est venue présenter avec son amie Marina de Baleine : « Elle n’est pas revenue sur un truc par contre, c’est le film X qu’elle a tourné, annonce l’animateur, provoquant ainsi la stupéfaction de Frédéric Beigbeder et de Vincent Macaigne. Elle n’en parle pas de ça, vous avez remarqué ! À la lettre G vous auriez pu mettre Le Gibier »

Et la principale intéressée de répondre avec humour : « Non parce que je sais que vous allez en parler à chaque fois ! Je suis quand même la seule à avoir tourné dans un film porno sans s’en rendre compte ! C’est assez pathétique… » Sur le plateau de C à vous en 2017, elle avait déjà révélé quelques détails à Anne-Elisabeth Lemoine : « On avait 20 ans, j’étais au cours de théâtre, il y a un mec qui vient et qui demande “Qui veut faire de la figuration ?” […], en plus vachement bien payé, c’était genre 500 ou 1000 euros pour la journée. Avec ma copine on dit ‘Nous ça nous intéresse’ » Et les deux amies de se retrouver en jupe courte en train de ramasser des fleurs tandis que la caméra les filme en contre-plongée ! Une seule question reste en suspend : Coluche a-t-il visionné les rushs avant de lui écrire son premier spectacle ? Mystère et boule de gomme…

Source: Lire L’Article Complet