VIDEO Michèle Laroque : cet événement terrible qui l’a poussée à devenir comédienne

Michèle Laroque était invitée sur le plateau de 20h30 le dimanche ce dimanche 30 mai. L’actrice a évoqué un épisode de sa vie, qui s’est révélé comme déterminant dans sa future carrière de comédienne. Victime d’un grave accident de la route à l’âge de 19 ans, cet événement a littéralement changé le cours de sa vie.

Michèle Laroque

Ce dimanche 30 mai, Thomas Sotto était aux commandes de l’émission de France 2 20h30 le dimanche en qualité de joker officiel de Laurent Delahousse. Et le prochain présentateur de Télématin accueillait Michèle Laroque, venue présenter le dernier long-métrage qu’elle a écrit et réalisé, Chacun chez soi. La compagne de François Baroin est une actrice qui s’est fait découvrir à la fin des années 80 dans l’émission à sketchs humoristiques La Classe de Fabrice tous les soirs sur FR3, où elle a rencontré Pierre Palmade, Muriel Robin et Jean-Marie Bigard. Mais peu à peu le cinéma lui a fait de l’oeil et Michèle Laroque s’est révélée au grand public en incarnant une bourgeoise coincée dans Pédale douce en 1995. Depuis, cette femme aux multiples facettes s’est réalisée en tant qu’actrice et humoriste, mais également réalisatrice et productrice.

Néanmoins, plus jeune, la Niçoise ne se destinait pas du tout à une carrière sur les planches. Au micro de Thomas Sotto, la maman d’Oriane Deschamps a expliqué comment elle s’est tournée vers la comédie, après un traumatique accident de voiture qui aurait pu la laisser invalide. Cet événement a agi comme un révélateur pour elle.

Deux ans de convalescence

En 1979, alors âgée de 19 ans, Michèle Laroque a été victime d’un brutal accident de la route après un tournoi de tennis à Saint-Tropez. Très grièvement blessée, la jeune femme a dû subir une dizaine d’opérations, en raison d’une lourde blessure à la jambe. Alors qu’elle était étudiante en fac de Sciences Eco et qu’elle se destinait ensuite à des études de Droit, la comédienne de 60 ans a dévoilé que cet accident avait littéralement changé le cours de sa vie.

Michèle Laroque s’est notamment souvenue de ses premiers mots à l’hôpital à son réveil. “Je me suis réveillée en disant : ‘j’ai failli mourir sans savoir si j’étais bonne ou mauvaise comédienne‘. Tout le monde a dit : ‘elle a pris un bon coup sur la tête’ !” a-t-elle raconté, tout en admettant ne pas avoir compris pourquoi elle avait dit ça. Après deux ans de convalescence à l’hôpital, elle a profité de la guérison de ses jambes pour prendre un cours de comédie. “Pour la première fois de ma vie, je me suis sentie à ma place, j’étais bien”, a-t-elle affirmé. Comme quoi, même après un épisode traumatique, il est toujours possible de rebondir et de trouver du bon.

Source: Lire L’Article Complet