VIDÉO – Matthieu Delormeau en désaccord avec Gilles Verdez dans TPMP : il quitte le plateau de l’émission !

Mercredi 18 mai, l’équipe de “TPMP” s’est penchée sur l’affaire Idrissa Gueye, joueur du PSG qui aurait refusé de jouer en raison des flocages des maillots de son équipe aux couleurs du drapeau homosexuel. Un sujet sur lequel se sont écharpés Gilles Verdez et Matthieu Delormeau.

Dans le cadre de la Journée mondiale contre l’homophobie du 17 mai dernier, la Ligue 1 s’est mobilisée. Les maillots du Paris Saint-Germain ont ainsi repris le drapeau arc-en-ciel, symbole de paix et de diversité du mouvement LGBT. Problème : le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, le Sénégalais, Idrissa Gueye, aurait refusé de jouer face à Montpellier en raison des flocages aux couleurs du drapeau homosexuel des maillots de l’équipe emblématique. En direct de TPMP, dans la soirée du mercredi 18 mai, Gilles Verdez et Matthieu Delormeau ont montré leur désaccord sur le sujet. Une tension telle que le visage de l’émission Tellement vrai a décidé de plier bagage.

Ne me parle plus jamais dans les loges Gilles, t’es homophobe, tu l’as déjà dit dix fois dans cette émission”, a fustigé l’animateur de 48 ans alors que son confrère tentait d’expliquer le supposé geste de l’as du ballon. Et d’ajouter : “Tu ne condamnes pas un délit ! […] Ce que tu viens de dire sur ce plateau, c’est une honte Gilles, j’aurais aimé que ça ne soit pas en direct et qu’on puisse couper tout ça.” Habitué à ce genre d’altercation sur son plateau, le chef d’orchestre de l’émission, Cyril Hanouna, a tenté d’empêcher le départ de son chroniqueur, en vain : Arrête de dire ça, tu connais bien Gilles. C’est un exemple de tolérance.

Grosse tension ce soir dans #TPMP autour de l'affaire Gueye. Après avoir traité un peu plus tôt @gillesverdez d'"homophobe" et de "connard", Matthieu Delormeau a quitté le plateau. pic.twitter.com/J4t3XGmoy7

>> PHOTOS – Découvrez en images les anciens chroniqueurs qui ont marqué TPMP

Une affaire qui divise

La polémique autour d’Idrissa Gueye a pris d’importantes proportions. « Il avait déjà fait le coup l’année dernière. Ça ne fait guère de doutes sur ses intentions”, s’est insurgé Bertrand Lambert auprès de l’AFP, président des PanamBoyz and Girlz United. De son côté, le club parisien a tenté de calmer les esprits à travers un communiqué officiel : “Idrissa Gueye n’était pas dans le groupe pour des raisons individuelles et personnelles.” Et de préciser : “Le PSG a toujours tenu à combattre toute forme de discrimination et l’a de nouveau fait ce week-end.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran TMPC8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet