VIDEO – « La situation est plus que délicate » : Emmanuel Macron tire la sonnette d’alarme

Lors de son discours à l’ouverture d’un conseil de défense sanitaire, délivré ce mercredi 11 août, Emmanuel Macron a évoqué la propagation rapide du Covid-19, notamment aux Antilles.

Ce mercredi 11 août, Emmanuel Macron a délivré un discours à l’occasion d’un Conseil de défense. L’occasion pour lui de parler de la situation de la pandémie, notamment aux Antilles. “Sous l’effet du variant, dit Delta (…) la situation sanitaire est plus que délicate”, a commencé le président de la République face caméra, qui estime qu’il est important de mettre en place “une mobilisation” politique afin de limiter la propagation du coronavirus au sein du territoire français. “Nous avons dépassé en début de semaine les 9 200 hospitalisations pour Covid. Un niveau que nous n’avions pas atteint depuis le mois de juin”, a-t-il déploré.

“La barre des 1 600 patients en réanimation a également été franchie et cela n’est bien souvent pas sans conséquence sur les autres pathologies. C’est-à-dire que l’on retrouve plusieurs établissements hospitaliers qui sont en train de déprogrammer des soins comme nous ne pensions pas avoir à le revivre”, a enchaîné Emmanuel Macron, avant de souligner que “l’état des lieux est encore plus préoccupant dans certaines régions”. “Provençale, Côte d’Azur, Occitanie, Corse. Territoires touristiques où les taux d’incidence sont très élevés. À plus de 500. Ce qui fait craindre une augmentation, là aussi, de la pression hospitalière et d’ailleurs, les évacuations sanitaires ont repris”, a poursuivi le président de la République.

“Une situation dramatique”

“Plus encore, ce sont les territoires d’Outre-mer où un scénario d’urgence est aujourd’hui devant nous”, a estimé le chef de l’État, avant de rappeler que “la vaccination est le moyen le plus efficace de répondre à ce variant Delta” et qu’elle est “encore à un niveau très bas”. Cela représente seulement “un tiers du niveau de la France hexagonale”, a-t-il regretté. “Aux Antilles françaises, l’augmentation des contaminations se traduit, en effet, par une explosion des formes graves. Les capacités hospitalières sont, qui plus est, contraintes par le caractère insulaire, avec un risque de saturation important”, a développé Emmanuel Macron, qui expose ainsi une “situation dramatique”, qui “implique une solidarité inconditionnelle de la nation toute entière”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet