VIDEO – Johnny Hallyday « fou de jalousie » ? Sylvie Vartan fait une surprenante révélation

Dans 6 à la maison, diffusé ce mercredi 26 mai sur France 2, Sylvie Vartan s’est livrée sur la jalousie de son ex-mari Johnny Hallyday et sur son second métier d’actrice.

A propos de


  1. Sylvie Vartan


  2. Johnny Hallyday

Sylvie Vartan, dont le livre Le tourbillon d’une vie (écrit par Christian et Eric Cazalot), qui revient sur sa jeunesse, son parcours, son histoire d’amour avec Johnny Hallyday ou sur sa carrière musicale, a été publié le 20 mai dernier, était l’invitée de 6 à la maison. Ce mercredi 26 mai, sur le plateau de l’émission diffusée sur France 2, la chanteuse de 76 ans a évoqué son expérience dans le septième art. Pour rappel, elle a fait de la figuration dès l’âge de 7 ans et ce, en Bulgarie, où elle est née. C’est lorsqu’elle atteint ses 20 ans, dans les années 60, que la star obtient son premier grand rôle au cinéma, à savoir dans le film Patate, de Robert Thomas.

Auprès d’Anne-Elisabeth Lemoine, Sylvie Vartan a évoqué ce souvenir à l’écran. Elle a également répondu à la question de la journaliste concernant la folle “jalousie” de Johnny Hallydahy vis-à-vis de ce rôle d’Alexa Rollo, incarnant la sensualité. “Oui, il n’était pas très content”, a-t-elle répliqué en précisant : “Je ne sais pas si ça le rendait fou, quand même.” À cette période, dès 1965, le rockeur était alors un soldat qui effectuait son service militaire et qui a servi au 43e régiment blindé d’infanterie de marine à Offenburg, situé en Allemagne. “Il était enfermé, donc c’est vrai que ce n’était pas une situation agréable pour lui”, a-t-elle ajouté, comme pour excuser le comportement de son premier mari et père de son fils David.

Un rôle manqué dans Les Parapluies de Cherbourg

De plus, son ancien agent Johnny Stark ne donnait suite à aucune proposition de film “pour calmer la fureur et la jalousie de Johnny” Hallyday, comme l’a précisé la présentatrice de C à vous. Décidé à privilégier la carrière musicale de Sylvie Vartan à son métier d’actrice, il a empêché l’artiste de jouer dans Les Parapluies de Cherbourg, Pierrot le fou de Jean-Luc Godard, ou encore La Vie de château, réalisé par Jean-Paul Rappeneau. L’interprète du titre La plus belle pour aller danser passe alors à côté de grandes opportunités au cinéma, sans même en avoir connaissance. “À l’époque, je ne le savais pas, mais c’est vrai que j’étais tout le temps en tournée aussi, donc disons que Johnny Stark voulait que son poulain se tienne bien à la caserne, à Offenburg et surtout qu’il n’y ait pas trop de difficultés par ailleurs. Mais en même temps, c’est vrai que j’étais ‘bookée’ en permanence. Je faisais des tournées l’été, le printemps, l’hiver, l’automne”, a expliqué la chanteuse, qui regrette toutefois de ne pas avoir joué dans Les Parapluies de Cherbourg, qui était, selon elle, “un film ravissant”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet