VIDÉO – « J’en ai pleuré » : la déception d’Anne Sinclair face à François Mitterrand

Invitée de “C à vous” sur France 5, à l’occasion de la sortie de son livre “Passé composé” (Ed. Grasset), Anne Sinclair a raconté son étonnante mésaventure vécue face à François Mitterrand.

A propos de


  1. Anne Sinclair


  2. François Mitterrand

De bons souvenirs, de très mauvais, et d’autres plus amusants. Parmi toutes les confessions d’Anne Sinclair dans son livre évènement, dont quelques révélations choc sur DSK, l’ex-star du journalisme politique évoque aussi François Mitterrand. Car en plus d’avoir été au sommet de sa carrière durant ses années au pouvoir, l’ex-animatrice de 7 sur 7 l’avait également connu à ses tout débuts.

En 1975, alors qu’elle était une jeune journaliste d’Europe 1, elle est en effet envoyée chez le futur président rue de Bièvre à Paris (Ve arrondissement) pour interroger celui qui est alors considéré comme un perdant, après sa défaite un an plus tôt face à Valéry Giscard d’Estaing.

Sauf que pour Anne Sinclair, “extrêmement intimidée“, l’interview restera comme l’une des grandes déceptions de sa vie. Non pas à cause du père de Mazarine, “détendu et aimable“, mais à cause d’un gros problème technique. “Je reviens à Europe avec la bande (…) et c’était inaudible !“, s’est-elle souvenue mercredi dans “C à vous”, sur France 5.

La déception d’Anne Sinclair

Ce n’était toutefois pas la faute d’Anne Sinclair, désormais en couple avec Pierre Nora. “Il y avait des travaux dans la rue, des marteaux-piqueurs, et donc c’était totalement inaudible. J’en ai pleuré de frustration, de désespoir… Le talent du technicien m’en a sauvé 1min30 mais c’était la déception de ma vie“, reconnaît l’ex-femme de DSK, même si la mésaventure ne l’aura pas empêchée de faire une brillante carrière.

Crédits photos : Capture France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet