VIDÉO – “Envie de les engueuler” : Roselyne Bachelot raccord avec Emmanuel Macron, qui veut “emmerder” les non-vaccinés

Invitée dans C à vous, ce jeudi 6 janvier, Roselyne Bachelot a été amené à commenter la sortie polémique d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés. La ministre n’a pas caché son envie de les « engueuler ».

Invitée de l’émission d’Anne-Elisabeth Lemoine – qu’elle n’hésite jamais à reprendre –, Roselyne Bachelot a naturellement évoqué la crise sanitaire. La ministre de la Culture a également été amenée lors de ce passage dans C à vous, le jeudi 6 janvier, à commenter la sortie polémique d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés, lors de son entretien au Parisien. « Le thème d’emmerdement il vous convient?« , lui a demandé l’animatrice et mère de deux garçons. « Il me convient très très bien« , a répondu Roselyne Bachelot avant de confier son envie d' »engueuler » les non-vaccinés.

« Ah oui j’ai eu envie souvent de les engueuler, a confié la politique et mère de Pierre. Et puis en même temps de les plaindre parce que je me dis le jour où comme moi, ils peuvent être touchés par cette maladie. » Si la ministre de la Culture semble raccord avec le président de la République, elle a tenu à préciser l’importance capitale pour elle que « personne ne soit exclu du système de soins« . « Même s’il n’a pas pris ses responsabilités, a précisé Roselyne Bachelot. Ça je suis pas du tout sur la vision, le concept qu’il faudrait priver ces personnes de soin. »

Son message à Brigitte Bardot

L’ancienne ministre du Travail a alors parlé de la récente interview de Brigitte Bardot dans Gala, où l’actrice révèle refuser de se faire vacciner, en raison de son allergie aux produits chimiques. « Alors oui, on pourrait dire à partir du moment où vous refusez les produits chimiques c’est que vous refusez d’être soigné si vous arrivez en réanimation parce que quand on est en réanimation, je vous garantis que c’est possible que grâce à des cocktails de médicaments extrêmement puissants, a fait savoir Roselyne Bachelot. Moi je dis à Brigitte Bardot même si vous refusez les produits chimiques, si vous attrapez le Covid, c’est finalement l’honneur de la France, c’est que vous serez soignée et que vous serez prise en charge même si vous avez refusé d’être vaccinée.« 

Crédits photos : Capture d’écran / France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet