VIDEO – Emmanuel Macron « pas stressé » : les confidences intimes de Bernard Montiel

Ce mercredi 1er septembre, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont commenté la venue d’Emmanuel Macron à Marseille. En plateau, Bernard Montiel, que l’on sait proche du couple présidentiel, a fait quelques confidences au sujet de l’état d’esprit du chef de l’État à l’occasion de ce nouveau déplacement.

Emmanuel Macron a mis le cap sur Marseille pour une visite de trois jours. Ce mercredi 1er septembre, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont commenté le déplacement du président de la République dans la cité phocéenne et sont notamment revenus sur l’accueil mitigé qu’il a reçu lors de son arrivée à l’Hôtel de Ville, où “il s’est fait huer par des Marseillais en colère“, comme l’a rappelé l’animateur de C8 en plateau. “Ceux qui se déplacent, ce sont ceux qui ont envie de gueuler. Ce sont d’abord vos opposants. Il n’y a que ça dans des gens qui ont envie de gueuler“, a fait remarquer le communicant Florian Silnicki sur le plateau de TPMP. Cyril Hanouna a ensuite demandé à Bernard Montiel, proche du couple présidentiel, si le chef de l’État était “stressé” durant ces déplacements.

Et l’ami de Brigitte Macron de répondre : “Pas du tout.” Et d’ajouter : “On en a parlé. Il va au devant des Français comme il aime le faire, il regrette un peu toutes ces mesures de sécurité évidemment“, a confié Bernard Montiel, qui a rappelé qu’Emmanuel Macron était “un homme de contact.” Le chroniqueur de TPMP en a profité pour évoquer la gifle que le chef de l’État a reçue, lors d’un déplacement dans la Drôme, en juin dernier : “Il s’est pris une gifle ou un soufflé comme on a dit à l’époque, bon ce n’est pas dramatique non plus. Quoi qu’il aurait pu très mal réagir le connaissant, il aurait pu être un peu plus violent peut-être“, a-t-il fait savoir.

Brigitte Macron protégée “un peu plus que d’habitude”

Si la sécurité du président de la République a été renforcée pour éviter que cet épisode se reproduise, celle de la Première dame aussi. “En tout cas, évidemment qu’il regrette ces dispositions, mais comme il l’a dit, c’est le préfet qui est en charge de cela et personne ne veut prendre la responsabilité. Tout le monde le protège au maximum. D’autant plus que la menace terroriste est au maximum”, a expliqué Bernard Montiel sur le plateau de TPMP ce mercredi 1er septembre. Et de confier que la sécurité de Brigitte Macron a également été accentuée ces derniers temps : “Tout le monde, Madame aussi, est protégée. Un peu plus que d’habitude”, a ajouté l’animateur de télévision.

Crédits photos : Capture d’écran C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet