VIDÉO – « Elle m’a sauté dessus » : Matthieu Delormeau choqué, une antivax l’attendait après TPMP

Pour son grand retour dans Touche pas à mon poste ! sur C8, Matthieu Delormeau n’a pas hésité à dire tout le bien qu’il pensait des vaccins. Ce qui n’a pas plu à une militante antivax qui l’a attendue après l’émission.

« Comment ça va ? Est-ce que vous êtes heureux ? » La réponse de Matthieu Delormeau à la question de Cyril Hanouna ce mardi 31 août est plutôt mitigée. Si le chroniqueur était ravi de faire son grand retour sur le plateau de TPMP, notamment pour l’argent, comme il l’a confié avec humour, il a néanmoins vécu une grosse frayeur à l’issue de l’émission de rentrée. En présence de l’avocat des personnels de santé Fabrice Di Vizio, qui intervenait depuis la rue, faute de pass sanitaire valide, Matthieu Delormeau avait tenu ce lundi 30 août des propos très tranchés en faveur de la vaccination. Une prise de position qui n’aurait pas plu à tout le monde. « Ça va bien, après j’ai fait un départ un peu fort hier quoi »,a-t-il raconté.

« Vous avez peur d’être parti trop vite ? », lui a demandé l’animateur de Touche pas à mon poste !. « C’est un peu mon défaut », a reconnu l’ancien animateur de NRJ12. « Hier, en quittant l’émission, il y avait une fille hystérique sur ma voiture pour les vaccins et tout qui m’a sauté dessus. Je te jure que c’est vrai, voilà », a expliqué plus sérieusement Matthieu Delormeau. Le chroniqueur affirme avoir vécu aussi « une soirée difficile » sur les réseaux sociaux. Si beaucoup de fans de TPMP étaient ravis de le retrouver, d’autres n’ont pas apprécié qu’il défende à ce point les vaccins.

Son clash avec Fabrice Di Vizio

« Si vous ne voulez pas être vacciné, il n’y a aucun problème, ne le soyez pas, mais dans ces cas-là, quand vous vous retrouverez en réanimation ne soyez pas contents que la France soit avec des hôpitaux pour vous réanimer et que dans ces cas-là également vous preniez la place de quelqu’un qui a vraiment été malade et qui ne l’a pas choisi », avait lancé Matthieu Delormeau à Fabrice Di Vizio dans le talk-show de C8 ce lundi 30 août. Sous les applaudissements du public, le chroniqueur de 47 ans avait estimé que s’opposer au vaccin était, selon lui, une forme d’égoïsme. « Vous êtes dans une société, donc la question c’est ‘est-ce que le vaccin c’est ce qu’il y a de mieux ?’ Peut-être pas, mais il n’y a rien d’autre pour le moment. Il faut trouver un système où on vit tous ensemble, si vous ne voulez pas du vaccin, allez vivre tout seul sur une île il n’y a aucun problème », a-t-il ajouté. Des propos qu’il n’a pas été simple d’assumer une fois l’émission terminée.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet