VIDEO Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon interpellé par la police judiciaire au Palais Vivienne

Jeudi 8 avril, la police judiciaire a perquisitionné le Palais Vivienne à la suite de l’affaire des dîners clandestins. À l’issue de la perquisition, Pierre-Jean Chalençon a été embarqué par les forces de l’ordre.

Pierre-Jean Chalençon

Christophe Leroy

La polémique a commencé avec la diffusion d’un reportage diffusé dans le 19.45, sur M6, vendredi 2 avril. Des journalistes ont filmé un dîner clandestin organisé en pleine pandémie par un “célèbre collectionneur” dans un hôtel particulier parisien. Sur les images floutées, prises en caméra cachée, on voit notamment des invités non masqués, ne respectant pas les gestes barrières. Et on aperçoit également les moulures du Palais Vivienne. Le “célèbre collectionneur” n’est autre que le propriétaire particulier Pierre-Jean Chalençon. L’ancien brocanteur d’Affaire conclue, qui enchaîne depuis les plateaux de télévision, a d’abord nié avoir organisé des dîners clandestins, avant de reconnaître avoir tenu des évènements professionnels dans sa propriété. Il a ensuite parlé d’un “poisson d’avril”, avant d’admettre avoir proposé des menus du chef Christophe Leroy pour 220 euros (précisant qu’il n’avait rien touché de ces sommes). Une enquête a depuis été ouverte par le parquet de Paris.

Pierre-Jean Chalençon embarqué par les forces de l’ordre

Et la police judiciaire a commencé par faire une perquisition, mercredi 7 avril, au domicile du chef Christophe Leroy (lui très discret depuis le début de l’affaire). Le cuisinier aurait “pu remettre un certain nombre de documents établissant que les prestations qu’il a effectuées l’ont été, comme la loi l’autorise, dans des domiciles privés et non pas dans des établissements recevant du public de type restaurant”, a indiqué son avocat, Maître Thierry Fradet, dans un communiqué. Jeudi 8 avril, c’est Pierre-Jean Chalençon qui a eu droit à une visite de la police judiciaire. Les enquêteurs sont arrivés au Palais Vivienne aux alentour de 17 heures, comme l’ont montré les images du journaliste pour Brut, Remy Buisine. Après une heure, Pierre-Jean Chalençon, masqué, sa capuche sur la tête, est sorti par une porte arrière, accompagné d’un des membres des forces de l’ordre, a révélé jeanmarcmorandini.com. Il a été interpellé et embarqué par la police judiciaire. Les images ont notamment été diffusées par TPMP. À suivre.

Pierre-Jean Chalençon interpellé par la police après la perquisition du Palais Vivienne: Les images en exclusivité https://t.co/sF9bEBDwZ7

Source: Lire L’Article Complet