VIDEO « Cet homme est un parfait imbécile » : les propos très durs de l’ancien attaché de presse du Palais à l’égard du prince Andrew

Alors que le défunt prince Philip vient à peine d’être enterré, France 5 propose ce dimanche 18 avril un documentaire inédit intitulé Elizabeth II, les derniers combats d’une reine, qui retrace ces deux dernières années. Entre autres scandales, les Windsor ont dû faire face aux frasques du prince Andrew. L’ancien attaché de presse du Palais ne mâche pas ses mots pour évoquer l’ex de Sarah Ferguson …

Prince Andrew

Jeffrey Epstein

Le Royaume-Uni est encore plongé dans la tristesse de la perte de son prince consort, le duc d’Edimbourgh. L’époux de la reine Elizabeth II s’est éteint ce 9 avril dernier, à l’âge de 99 ans. Ses funérailles se sont déroulées ce samedi 17 avril, dans l’enceinte du château de Windsor. Pandémie oblige, seules trente personnes parmi les membres proches de sa famille ont pu l’accompagner dans sa dernière demeure. Ce dimanche 18 avril, France 5 a diffusé un documentaire inédit sur cette famille qui défraie la chronique ces dernières années, bien malgré elle. Intitulé Elizabeth II, les derniers combats d’une reine, le documentaire a pris le parti de passer au crible les deux dernières années vécues par la Couronne britannique. Si la reine pensait avoir déjà tout connu, notamment avec les déboires de Charles et Diana étalés sur la place publique, c’était sans compter les affaires qui ont occupé les médias du monde entier ces deux dernières années.

Il y a eu certes le départ du prince Harry et son renoncement aux obligations monarchiques, son interview choc avec Meghan auprès d’Oprah Winfrey menant au déballage public des dessous de la monarchie anglaise, mais les révélations sordides concernant Andrew dans l’affaire Epstein ont également bien ébranlé la Couronne. Le documentaire diffusé sur France 5 est revenu sur cette affaire, et l’ancien attaché de presse du Palais n’y est pas allé de main morte pour évoquer le prince Andrew.

“C’est naïf, c’est de l’arrogance”

Le papa d’Eugenie et Beatrice est devenu la honte de la famille royale britannique lorsqu’il a été mis en cause dans le cadre de l’affaire Epstein. Le prince Andrew est accusé par le FBI d’avoir agressé sexuellement une mineure âgée de 17 ans au moment des faits. Les accusations portées contre le frère de Charles prennent appui sur des images filmées en vidéo-surveillance en 2010 à New York et révélées au grand jour en 2019, où l’on distingue nettement le prince Andrew raccompagner une jeune femme à la porte, après que Jeffrey Epstein soit sorti de l’immeuble, également accompagné. Dick Arbiter, attaché de presse du Palais entre 1988 et 2000, s’est exprimé sur ces images, dans le documentaire consacré aux dernières affaires de la reine.

Andrew avait toujours argué, pour sa défense, s’être rendu à New York à cette époque, “pour mettre un terme à son amitié” avec Epstein. Le jugement de Dick Arbiter est sans appel concernant le fils de la reine : “Cela n’a aucun sens. Il pensait sans doute stupidement, ‘je vais régler le problème. Je vais aller à New York habiter chez lui pendant 4 jours, me promener avec lui dans Central Park pour lui dire, désolé notre amitié est finie”, a-t-il expliqué. Avant de continuer, c’est naïf, c’est de l’arrogance. Il pouvait très bien faire ça par mail ou par téléphone. C’est homme est un parfait imbécile“, a-t-il conclu.

Source: Lire L’Article Complet