VIDÉO – “Ça me faisait peur” : Frédéric Lopez, cette règle qu’il s’est fixé à la télé

Dans C à vous, diffusé ce lundi 17 octobre sur France 5, Frédéric Lopez a révélé n’avoir jamais succombé à la tentation d’exporter à l’étranger le concept de son émission Rendez-vous en terre inconnue, par souci de perfectionnisme, entre autres.

Voilà quatre ans que Frédéric Lopez a fait le choix de ne plus apparaître à la télévision en tant qu’animateur. Une absence qui prendra fin dès le 23 octobre prochain, data à laquelle il présentera sa nouvelle émission Un dimanche à la campagne, sur France 2. Pour l’occasion, il était l’invité de C à vous, diffusé ce lundi 17 octobre sur France 5. Sur le plateau de nos confrères, il a évoqué Rendez-vous en terre inconnue, dont il n’est plus la figure emblématique depuis que Raphaël de Casabianca en a repris les rênes, même s’il en est toujours le producteur.

Questionné par Patrick Cohen, Frédéric Lopez a dévoilé la règle qu’il s’était fixé lorsqu’il était aux manettes de l’émission et a ainsi expliqué pourquoi il a toujours refusé d’exporter le concept à la télévision étrangère : « Ça me faisait peur, en fait… Parce que je connais bien le monde de la télé et souvent on est dans l’urgence, il n’y a pas assez de budget etc., donc la facilité aurait été, pour eux [les éventuelles chaînes qui auraient acheté le programme pour l’adapter, NDLR] d’aller là où nous on est allés. » Convaincu que la qualité de Rendez-vous en terre inconnue version étrangère n’aurait peut-être pas été à la hauteur de ses attentes, l’animateur a rappelé les efforts déployés par son équipe : « Nous, on travaille un an sur un programme, c’est trois-quatre mois de repérage et j’avais trop peur de brutaliser les gens qu’on filme [issus des tribus qui reçoivent les invités]. »

Vingt-deux voyages réalisés en quinze ans de présentation

« Ce n’était pas possible, je n’en aurais pas dormi la nuit », a ajouté Frédéric Lopez, décidé à abandonner la perspective de voir son émission reprise ailleurs qu’en France. Pour sa part, lorsqu’il était le présentateur et l’accompagnateur des célébrités sélectionnées pour vivre cette expérience incroyable, il a eu le privilège de réaliser pas moins de vingt-deux voyages, en quinze ans d’aventures. En toute honnêteté, le prédécesseur de Raphaël de Casabianca a expliqué que ce qui « était difficile » était de faire ses adieux, toujours plus déchirants, aux communautés qui l’accueillaient à bras ouverts. « C’était terrible pour les invités, mais moi je les vivais à chaque fois », a-t-il lancé avec sincérité.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran France 5

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Frédéric Lopez

Autour de

Source: Lire L’Article Complet