VIDÉO – C à vous : JoeyStarr se moque d’Anne-Elisabeth Lemoine et de ses « questions idiotes »

Invité sur le plateau de C à vous, la suite, ce 28 octobre, JoeyStarr, avec son tact légendaire, s’est moqué des questions d’Anne-Elisabeth Lemoine. Mais, face à celui qu’elle appelle ‘mon chéri’, l’animatrice n’a pu s’empêcher de le prendre à la rigolade.

L’amour vache. Entre JoeyStarr et Anne-Elisabeth Lemoine, les rencontres sont toujours aussi tumultueuses qu’adorables. À l’occasion de la sortie de son livre autobiographique intitulé Le petit Didier (Robert Laffont), paru le 7 octobre, le rappeur était de passage sur le plateau de C à vous, la suite, ce 28 octobre. Et comme à son habitude, il n’a pu s’empêcher de taquiner l’animatrice. Au terme de son introduction, alors qu’Anne-Elisabeth Lemoine questionne JoeyStarr : « Est-ce que le petit Didier que l’on voit sur le bandeau qui orne la couverture de ce livre, aurait pu imaginer un jour avoir son propre biopic ? », un sourire se dessine sur le visage de l’artiste.

Et alors que JoeyStarr fait le pitre au lieu de répondre à la question de l’animatrice, elle le reprend de sa douce voix : « Bon répondez à ma question mon chéri ! » Après quelques secondes d’attente, l’artiste aux multiples talents, fini par réagir : « C’est quoi la question ? » Puis, après répétitions, Anne-Elisabeth Lemoine a enfin sa réponse : « Groupe, biopic, petit garçon, c’est complètement antinomique. Mais non surtout pas. C’est une époque où je crois que notre Internet à nous, c’était l’imagination, mais pas à ce point-là. » Face à la réplique du rappeur, elle conclut avec humour : « J’aurais d’autres questions moins idioties dans une seconde.« 

« Quand on est jeune et qu’on arrive d’un quartier où la République n’est pas trop représentée, c’est difficile. Moi, j’ai dû confondre école et garderie. On n’a pas eu la pédagogie de m’expliquer pourquoi j’étais là. » 🌟 @JoeyStarr sur #CàVous pic.twitter.com/JiN5auRa57

JoeyStarr raconte Didier Morville

Au fil de la lecture de son autobiographie, Le petit Didier (Robert Laffont), JoeyStarr se dévoile en toute intimité. Il y raconte « le petit Didier Morville » qui a grandi « dans la cité Allende à Saint-Denis auprès d’un père autoritaire et mutique », comme le détaille la quatrième de couverture. Tandis que Anne-Elisabeth Lemoine dresse le portrait d’un père abrupt, le rappeur lui coupe la parole pour remettre les choses dans leur contexte : « Il se retrouve avec un gosse à élever quoi, et il n’a pas compris qu’avoir des enfants, à un moment donné, tu deviens le second rôle de ta vie quelque part. Je ne veux pas du tout qu’on fasse de moi un enfant du placard, on n’a pas du tout fait quelque chose de victimaire. On a voulu raconter les tribulations d’un petit garçon dans les années 1970. »

Crédits photos : Capture France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet