VIDÉO – Alessandra Sublet évoque ses parents face à Laurent Delahousse

Invitée dans l’émission 20h30 Le Dimanche sur France 2, Alessandra Sublet a évoqué ses parents. L’animatrice est revenue sur ce qu’ils lui ont apporté pour en arriver où elle en est aujourd’hui.

A propos de


  1. Alessandra Sublet


  2. Laurent Delahousse

La famille c’est sacré, Alessandra Sublet en a bien conscience. Présente sur le plateau de Laurent Delahousse dans l’émission 20h30 Le Dimanche sur France 2, ce 23 mai, l’animatrice de radio et de télévision française a évoqué ses parents. “Alexandra, vous vos parents, ils vendaient des caravanes et des campings cars, qu’est-ce qu’ils vous ont donné avant tout ? La gagne ? L’esprit d’avancer ?” lui a demandé le journaliste de 51 ans à propos de l’éducation qu’elle a reçu de Jocelyne et Joël Sublet.

Pour Alessandra Sublet, ses parents lui ont apporté “la liberté, c’est-à-dire qu’on est pas obligé de s’arrêter demain, on peut essayer plein de choses dans sa vie. Une chance puisqu’elle a pu “voler de ses propres ailes” très jeune, sans être forcé de suivre le chemin ‘classique’ des études. Cette “liberté-là, elle est fantastique” et la “bonté à laquelle je pense” en parlant d’eux désignent parfaitement la famille dans laquelle elle a grandi. D’ailleurs, l’animatrice espère en faire autant avec ses enfants.”

https://www.instagram.com/p/CCOH_pKBSwc/

A post shared by Alessandra Sublet (@alessandra_sublet)

« Ça ne fera pas d’eux des enfants malheureux »

Récemment dans une interview pour le magazine Elle, Alessandra Sublet a expliqué qu’elle a déménagé dans le Sud de la France, sans ses enfants. Une décision qui a étonné son entourage. “Quand j’ai décidé de m’installer dans le Sud, certains de mes amis m’ont demandé : « Mais tu laisses tes gamins avec leur père ? » Limite mère indigne,” se souvient-elle. Son souhait est de vivre ma vie et la liberté de venir une semaine sur deux avec eux, sachant qu’ils ont la liberté de venir quand ils le souhaitent” et pour autant ça “ne fera pas d’eux des enfants malheureux.

Crédits photos : SCREENSHOTS

Source: Lire L’Article Complet