Véronique Jannot : Un nouvel homme dans sa vie !

À 65 ans, le cœur de l’ex-compagne de Didier Pironi et de Laurent Voulzy vibre de nouveau…

Il y a eu, dans sa vie, des hommes qui ont compté. Beaucoup, énormément… Véronique Jannot a aimé passionnément ceux qui ont croisé sa route ! L’histoire trop courte, intense et tragique que la comédienne a vécue avec le pilote de formule 1 Didier Pironi, brutalement décédé lors d’une course de bateaux offshore en 1987, l’a, bien sûr, anéantie : « À la mort de Didier, j’ai perdu un morceau de moi que je ne récupérerai jamais », avait-elle alors confié. Mais, grâce à Laurent Voulzy, qu’elle rencontre au cours d’une émission de télévision, elle surmonte son chagrin et remonte la pente. Avec lui, la charmante actrice partagera dix belles années, d’autant que leur couple s’épanouit aussi dans la musique avec plusieurs chansons composées par le musicien, dont l’indémodable Désir, désir, qu’elle chante en duo avec son compagnon…

Malgré tout, la native d’Annecy décidera un beau jour de rompre : « Il y a des gens qui ne sont pas faits pour le quotidien ni pour le couple, et Laurent, un être de l’exception, fait partie de ceux-là », expliquera-t-elle plus tard à Frédéric Lopez dans La Parenthèse inattendue.

Rêves de gosse !

Difficile de trouver chaussure à son pied quand on a connu, et perdu, de telles passions… Pourtant, il semblerait qu’aujourd’hui, il y ait un nouvel homme dans la vie de la douce Véronique ! Un certain Alain, qui apparaît sur ce cliché (ci-dessus), offrant à sa muse une bonne bouteille et le plus beau des sourires…

Vous l’aviez sans doute compris, ce joli couple présent au milieu des vignes ne vit pas une histoire d’amour, mais ils ont en tout cas le plus beau des gestes d’humanité ! Car, en réalité, cette scène, d’où se dégage un évident bonheur, s’est déroulée le 27 octobre dernier à Tuchan, dans l’Aude, où l’AOC Fitou, première appellation rouge du Languedoc, a organisé sa deuxième édition de la soirée caritative au profit de Rêves de gosse, dont l’actrice est la marraine depuis vingt et un ans.

À cette occasion, ces vignerons du cœur ont dédié un rang de vigne à leur icône, et remis un chèque de 3 000 euros à l’association. De quoi réjouir en effet celle qui s’investit depuis longtemps auprès des enfants qui souffrent…

Clara MARGAUX

Source: Lire L’Article Complet