Véronique Barrault, vue dans Les Bronzés font du ski, est morte dans un tragique accident

L’actrice Véronique Barrault, révélée par le film Les Bronzés font du ski, est décédée dans un tragique accident de moto à l’âge de 64 ans ce mardi 3 mai, d’après les informations du quotidien Sud-Ouest.

2022 est une année bien sombre pour le monde du cinéma… Après le choc de la disparition de Gaspard Ulliel, décédé en janvier dans un accident de ski, c’est au tour de Véronique Barrault de tragiquement perdre la vie. Sud-Ouest a rapporté que l’actrice de 64 ans a été tuée ce mardi 3 mai dans un accident de la route, survenu sur une route de Gironde aux alentours de 22h45.

Selon le quotidien, l’artiste était passagère à l’arrière d’une moto, qui est entrée en collision avec une voiture dans la commune de Camblanes-et-Meynac, au sud de Bordeaux. Si le choc lui a été fatal, le conducteur de la moto, âgé de 60 ans, a survécu. Il a toutefois été transporté à l’hôpital par les sapeurs-pompiers, grièvement blessé. La conductrice de la voiture, simplement en état de choc, n’a pas eu besoin d’être évacuée des lieux de l’accident.

Après Les Bronzés font du ski, Véronique Barrault a souvent travaillé avec Michel Blanc et Josiane Balasko

Avant de faire ses preuves au cinéma, c’est sur les planches que Véronique Barrault a commencé sa carrière. Elle avait suivi une formation de comédienne à l’Atelier international de Théâtre Blanche Salant, puis elle avait rejoint la troupe du Splendid, où elle jouait sous le surnom de Coquillette. Devenue actrice, elle avait été révélée au grand public dans le film Les Bronzés font du ski, réalisé par Patrice Leconte en 1979. La partenaire de jeu de Michel Blanc, Gérard Jugnot, Marie-Anne Chazel et Josiane Balasko interprétait l’infirmière de Jérôme, campé par Christian Clavier.

Véronique Barrault avait ensuite multiplié les rôles au cinéma, retrouvant ses acolytes du Splendid dans plusieurs films : dirigée par Michel Blanc, elle avait décroché un rôle dans Marche à l’ombre en 1984, puis elle avait recroisé Josiane Balasko dans Ma vie est un enfer en 1991, dans Gazon Maudit en 1994, et dans Cliente en 2008. Valérie Lemercier lui avait attribué le rôle de Frédérique Dianausoa dans Palais royal en 2005. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2016, dans le film dans Joséphine s’arrondit, où elle jouait aux côtés de Marilou Berry, la fille de Josiane Balasko.

Crédits photos : Capture d’écran Youtube

Autour de

Source: Lire L’Article Complet