Vapote, petits sourires… Elisabeth Borne transformée pour son grand discours à l’Assemblée

Comme transformée, Elisabeth Borne a fait une entrée fracassante à l’Assemblée nationale, ce mercredi 6 juillet. Cigarette électronique, petits sourires avec ses ministres, le nouveau bras droit d’Emmanuel Macron est arrivé à pied en vapotant. La Première ministre s’affirme !

A propos de


  1. Elisabeth Borne


  2. Gérald Darmanin

En route pour le Parlement, Élisabeth Borne a fait une étonnante arrivée. D’ordinaire austère et glaciale, la Première ministre a brisé l’armure et dévoilé une nouvelle facette de sa personnalité en quittant Matignon, ce mercredi 6 juillet. Attendue en grande pompe à l’Assemblée nationale pour le traditionnel grand discours de politique générale, devant le Parlement et ses députés, la successeure de Jean Castex jugée trop « technicienne » et « discrète » a choisi de se rendre à pied au Palais Bourbon : « À dix minutes à pied de Matignon« , a souligné un journaliste de BFMTV. Cigarette électronique dans une main et entourée de ses ministres, la haute fonctionnaire, « sereine et concentrée« , s’est autorisée quelques vapotages et plusieurs sourires, devant les caméras de nos confrères.

Soutenue par son entourage, Élisabeth Borne a parcouru ces quelques mètres avec de nouveaux visages du remaniement ministériel dont, Hervé Berville, Secrétaire d’État chargé de la mer et de plus anciens tels que le ministre de l’Intérieur reconduit, Gérald Darmanin, mais également Franck Riester, ministre délégué, chargé des Relations avec le Parlement, Olivier Véran, porte-parole du gouvernement et Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la vie associative : « Borne très à l’aise lors de son discours de politique générale. Petit sourire satisfait quand elle évoque ces échanges avec les présidents d’autres groupes, comme le LR Olivier Marleix et le MoDem Jean-Paul Mattei« , a souligné Olivier Beaumont, journaliste du Parisien, sur Twitter.

>> PHOTOS – Elisabeth Borne : l’évolution physique de la Première ministre en images

Borne fait un clin d'oeil au président du groupe LR Olivier Marleix puis à Jean-Paul Mattei, le président du groupe Modem. On sent la volonté de caresser la droite dans le sens du poil et de donner des gages aux centristes (coucou François Bayrou) #DirectAN

Elisabeth Borne réconciliée avec Gérald Darmanin ?

Mardi 5 juillet, Le Parisien faisait d’étonnantes révélations sur leurs relations : « Elle ne le supporte pas et voit très bien qu’il veut prendre sa place« , avait glissé un proche. Pourtant, c’est auprès de ses ministres remaniés et du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, que la Première ministre s’est rendue à l’Assemblée nationale, en marge de son grand discours, ce mercredi 6 juillet. Sourires et longues discussions, le patron de l’Intérieur et Elisabeth Borne font donc taire les rumeurs : « Ce n’est pas innocent, Elisabeth Borne a décidé de sortir de Matignon avec Gérald Darmanin, le numéro trois du gouvernement. Et on sait que leurs rapports sont compliqués, difficiles. Certains ont même affirmé que la Première ministre a souhaité qu’il change de ministère », a souligné un invité sur le plateau de Bfmtv.

Crédits photos : CAPTURE BFMTV

Autour de

Source: Lire L’Article Complet