Valérie Trierweiler cash dans Pékin Express : “J’ai été une première dame incomprise »

Une blessure qui peine à cicatriser. Lors de la diffusion du premier épisode de Pékin Express duos de choc, ce mercredi 6 juillet sur M6, Valérie Trierweiler est revenue sur ses années difficiles de Première dame à l’Élysée.

A propos de


  1. Valérie Trierweiler

De première dame à candidate d’un jeu d’aventure, il n’y a parfois qu’un pas. Toujours prête à relever de nouveau défi, Valérie Trierweiler a accepté de participer à l’édition all star de Pékin Express, diffusée dès ce mercredi 6 juillet sur M6. Une aventure qui restera gravée dans sa mémoire, tout comme ses années passées au sein du palais de l’Élysée. Au côté de François Hollande, la journaliste a vécu au 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré de 2012 à 2014. Une période de sa vie, marquée par la liaison entre l’ancien président et Julie Gayet, dont Valérie Trierweiler ne garde pas un excellent souvenir. « J’ai été une Première dame incomprise », a-t-elle révélé dans le premier épisode de Pékin Express Duos de choc. Et de préciser : « C’est ça je crois, encore aujourd’hui, qui me blesse ».

Et pour cause. Valérie Trierweiler a du essuyer de nombreuses critiques en raison de son franc-parler. « Je me revendique comme une femme libre, c’est-à-dire, je ne me laisse pas imposer les contraintes extérieures« , a-t-elle confié. Un fort tempérament que Valérie Trierweiler a démontré tout au long de sa fonction de Première dame. En femme de caractère, elle a toujours fait entendre ses points de vue. Entre ses tweets polémiques et ses déclarations maladroites, Valérie Trierweiler a rarement eu la langue dans sa poche. Et ses révélations chocs dans son livre Merci pour ce moment, paru aux éditions Les Arènes en 2014, en étaient également la parfaite illustration. Mais aujourd’hui, de l’eau a coulé sous les ponts. Valérie Trierweiler a tourné la page de ces deux années compliquées. « Le temps de la polémique est passé », avait-elle déclaré plus apaisée dans les colonnes du Parisien, le 29 avril dernier.

Valérie Trierweiler : pourquoi elle n’a pas fait Pékin Express avec son compagnon

Si Rachel Legrain-Trapani a décidé de vivre l’expérience Pékin Express avec son chéri Valentin Léonard, il en est tout autre pour Valérie Trierweiler. La maman de Léonard a décidé de découvrir le Sri Lanka en compagnie de sa meilleure amie Karine. Un choix surprenant alors que les téléspectateurs s’attendaient à la voir former un binôme avec son compagnon Roman Magellan. « Elle est trop positive. Moi, je peux voir plutôt la bouteille à moitié vide et elle la voit à moitié pleine », a révélé la recrue de Laurent Ruquier.

Dès lors, une question est sur toutes les lèvres. Pourquoi n’est-elle pas partie avec l’homme qui partage sa vie ? Lors d’une interview accordée à Gala.fr, son amie Karine a dévoilé la raison de sa participation. « J’adore l’émission et quand Valérie m’a dit qu’elle avait été contactée pour la faire, dans un premier temps, elle voulait le faire avec son compagnon, mais ce n’était pas faisable, donc elle m’a proposée », s’est-elle exclamée. C’est donc entre filles qu’elles ont décidé de partir au Sri Lanka et donner le meilleur pour (peut-être) revenir victorieuses.

Crédits photos : Capture d’écran Pékin Express duos de choc

Autour de

Source: Lire L’Article Complet