“Valérie Pécresse fait du gros rouge qui tache” : cette proposition qui choque Marine Le Pen

Valérie Pécresse fait de la sécurité l’un de ses thèmes de prédilection pour la campagne présidentielle. Au point de faire une proposition choc qui a offusqué Marine Le Pen, la candidate d’extrême droite, comme l’indique Le Parisien, ce jeudi 13 janvier.

La sécurité est l’un des thèmes centraux de Valérie Pécresse. Au point que celle qui souhaite « ressortir le Kärcher de la cave » a même fait une proposition qui en a étonné plus d’un. La candidate de la droite à l’élection présidentielle n’a pas exclu de faire intervenir l’armée pour des opérations de sécurisation menées par des “brigades coup de poing” dans des “zones de non-droit, de non-France”, comme l’indique Le Parisien, ce jeudi 13 janvier. Des interventions qui pourraient notamment avoir lieu dans le cadre de trafic de drogue et de démantèlement de foyers terroristes.

Une proposition qui a choqué de nombreuses personnes, à l’instar de Marine Le Pen. La candidate du Rassemblement national s’est exprimée dans les colonnes du quotidien. “Valérie Pécresse fait du gros rouge qui tache”, a-t-elle lancé. Une proposition à laquelle l’ex-chef de file du parti d’extrême droite ne semble absolument pas adhérer et elle en a expliqué les raisons : “Quand on envoie l’armée, on assume la responsabilité que l’armée tire, or moi je ne souhaite pas cela”, a-t-elle souligné.

> Découvrez en photos les hommes de la vie de Valérie Pécresse

Valérie Pécresse enchaîne les polémiques

Ces derniers jours, Valérie Pécresse a recours aux petites phrases pour faire le buzz. Après le “Kärcher”, l’épouse de Jérôme Pécresse a enfoncé le clou, ce lundi 10 janvier, en déclarant au micro de BFM TV : “Moi, j’ai vraiment un projet : détruire les ghettos.” Des propos qui ont vivement fait réagir sur la toile. Détruire, nettoyer, emmerder, le vocabulaire des candidats de droite illustre le niveau de cette campagne, le caniveau ! De surenchère en surenchère, le populisme bat tous les records pour fracturer encore davantage notre société”, écrivait, notamment, un internaute.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet