"Une bonne stagiaire" : le Premier ministre Jean Castex rabaisse Léa Salamé, Twitter lui tombe dessus !

En qualifiant Léa Salamé de "bonne stagiaire", le Premier ministre Jean Castex s’est attiré les foudres des internautes sur Twitter.

Pour Laurent Ruquier et Léa Salamé, la rentrée est déjà passée ! Ce samedi 4 septembre 2021, tard dans la nuit, le nouveau duo phare de France 2 était aux commandes du premier numéro d'”On est en direct” de la saison. Pour l’occasion, Laurent Ruquier et Léa Salamé ont convié des invités de choix : le premier ministre Jean Castex, Karin Viard, Richard Anconina, Alex Vizorek, Hervé et IAM.

Pour sa grande première, Léa Salamé a fait forte impression. Face au rappeur Akhenaton, la journaliste n’a pu s’empêcher de le questionner au sujet de son hospitalisation survenue début août. Le rappeur a en effet contracté une forme grave de la Covid-19. Sur France 2, Akhenaton a affirmé qu’il ne s’était “rien passé de grave”. “C’est passé très vite, j’ai eu une baisse d’oxygène, hop j’ai été soigné, hop observation, et je suis sorti en trois jours. La nouvelle est sortie quand j’étais déjà dehors. C’est l’emballement de l’information aujourd’hui, c’est amplifié”, a-t-il déploré.

Et alors que certains pourraient croire que cette expérience à l’hôpital aurait convaincu Akhenaton de se faire vacciner, ce n’est pas le cas. Bien au contraire. “Aujourd’hui, la loi européenne ne reconnaît pas cette thérapie-là comme étant un vaccin, mais comme une thérapie génique”, a déclaré le leader d’IAM. Ce à quoi Léa Salamé s’est sentie obligée de réagir. “Quand vous dites que le vaccin n’est pas reconnu par la Commission européenne, ce n’est pas vrai ! Il est validé ce vaccin, à la fois par l’Agence européenne du médicament et l’Agence nationale du médicament ! Vous pensez qu’ils veulent tous nous tuer ?”, lui a-t-elle demandé, visiblement très agacée.

Avant cet échange quelque peu tendu entre la journaliste et Akhenaton, c’est le Premier ministre Jean Castex qui répondait aux questions de Laurent Ruquier et Léa Salamé. Vacciné et donc en possession de son pass sanitaire, l’animateur de France 2 a questionné l’homme politique au sujet du port du masque encore obligatoire dans les lieux où le pass sanitaire est demandé. Jean Castex a justifié cette obligation par un simple : “Parce que la pandémie est toujours là”. Léa Salamé a ensuite rebondi : “La question de Laurent est très importante”. Flatté, l’animateur a répondu : “Merci c’est gentil”. Le chef du gouvernement n’a pas manqué d’en rajouter une couche : “C’est une bonne stagiaire ! Vous me la prêterez comme stagiaire tout à l’heure”. Une phrase à laquelle Léa Salamé a répondu par un rire gêné, mais qui est loin d’être passée inaperçue sur Twitter. “Il est aussi débile et injurieux que Macron”, “Arrogant”, “Je rêve où Castex a traité Léa Salamé de stagiaire ?”, peut-on lire.

La rédaction

À voir également : Un mois après son accouchement, Léa Salamé fait son retour à l’antenne, plus radieuse que jamais !

Source: Lire L’Article Complet