TPMP : Patrice Evra victime d'agression sexuelle à l'adolescence, il livre un témoignage poignant

Patrice Evra s’est rendu sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste pour livrer un témoignage poignant. On vous raconte tout juste ici.

Demain, le livre de Patrice Evra, « I love this game », sera disponible à la vente. Dans ce livre, il parle de différents sujets personnels… Son enfance en banlieue parisienne, son évolution dans le monde du football, ainsi que l’agression sexuelle dont il a été victime à l’âge de 13 ans. A l’occasion de la sortie de son livre, Patrice Evra s’est alors rendu sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Et Cyril Hanouna l’a interrogé sur cette période difficile de sa vie qu’il a subi lorsqu’il était à l’école… C’est le directeur de l’établissement qui a agressé sexuellement l’ancien capitaine de l’équipe de France. Un traumatisme qui a forgé son caractère !

« Le football m’a sauvé »Les confidences touchantes de Patrice Evra dans #TPMP ! pic.twitter.com/YgcDIXR3Tu

« Chaque soir, c’était une bagarre (…) C’est un cauchemar (…) Il venait dans ma chambre dans le noir. Et c’était toujours le même rituel. Il essayait de me toucher, mais je mettais des coups. J’avais 13 ans… Je tenais mon pantalon et il faisait ce qu’il avait à faire au bord du lit. J’ai même pris les lacets de mes chaussures pour attacher mon pantalon autour de ma taille (…) Et le dernier soir, il a réussi à faire ce qu’il avait à faire (…) Le match le plus difficile de ma vie, c’est de venir à Paris à 40 ans et le dire à ma mère. Ce livre est fait depuis 4 ans, mais je n’avais jamais fait cette révélation (…) Elle était effondrée et en larmes », explique d’abord Patrice Evra.

Patrice Evra a un regret

L’ancien jour de foot révèle ensuite : « A 24 ans, je me suis senti comme un lâche… J’ai été contacté par la police et ils m’ont dit qu’ils avaient des plaintes contre ce monsieur et ils savaient que j’avais dormi chez lui. Et j’ai dit non… Tu as tellement envie d’effacer ça. J’ai tellement eu le sentiment d’avoir abandonné ces enfants (…) La vraie chose, c’est que tu as honte et tu n’as pas envie d’en parler (…) Je n’avais pas ça en tête, mais ça a bloqué toutes mes émotions (…) Je ne réalisais pas. Les gens me disaient que j’étais une machine de guerre et que je ne montrais rien. J’étais un robot ». Aujourd’hui, Patrice Evra est heureux grâce à sa famille et désormais, il veut vivre le moment présent.

Source: Lire L’Article Complet