“Tout s’est effondré” : Laeticia Hallyday émue aux larmes en évoquant le cancer de Johnny

Invitée dans le Portrait de la semaine de 7 à 8 (TF1), le 18 octobre 2020, Laetitia Hallyday est revenue sur le jour où elle a appris que Johnny Hallyday était atteint d’un cancer et qu’il ne lui “restait plus que trois mois” à vivre.

  • Johnny Hallyday
  • Laeticia Hallyday
  • David Hallyday
  • Laura Smet

Le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday décédait après de longs mois passés à se battre contre un cancer. Depuis, Laeticia Hallyday s’applique à honorer sa mémoire à travers de nombreux hommages et projets musicaux. Invitée du Portrait de la semaine de 7 à 8, le dimanche 18 octobre 2020, la dernière compagne du Taulier s’est confiée sur la disparition de celui qu’elle appelait “mon homme”. Si, c’est “un pas après l’autre” que la maman de Jade et Joy a appris à vivre sans le rockeur et à s’autoriser “une nouvelle vie sans lui”, il lui a “fallu du temps” pour retrouver le sourire. “Je crois que l’amour de mes enfants est le nerf de cette guerre et de ce deuil. Quand je regarde mes enfants, c’est Johnny que je vois à travers eux”, a-t-elle commencé par expliquer à Audrey Crespo-Mara.

Pourtant “tout s’est effondré” lorsqu’elle a appris que le papa de ses filles souffrait d’un cancer “de stade 4, un cancer agressif de petites cellules et le combat a commencé”. Si le papa de David et Laura ne sait pas encore qu’il est condamné, Laeticia Hallyday apprend qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps. “On me dit qu’il en a pour trois mois à vivre”, a-t-elle confié très émue face aux caméras de TF1. “Donc à ce moment-là, tout s’écroule. On est un genou à terre. On ne sait pas comment faire. On ne sait pas comment on va lui dire. On ne sait pas comment il va supporter, comment il va se battre. Est-ce qu’il va avoir la résistance de se battre, d’avoir le courage ?”, autant de questions qu’elle se pose jusqu’à ce que Johnny Hallyday lui demande s’il est atteint d’un cancer.

Ce que Laeticia Hallyday a caché à Johnny Hallyday

Incapable de lui dire la vérité, elle a explique que “ce n’était pas le moment. Ce n’était pas à moi de lui dire”. Finalement, les médecins lui annoncent qu’il est malade, mais “je l’avais préparé à ça et à entendre que ce n’étaient pas des bonnes nouvelles et qu’on allait commencer une guerre et un combat qu’il avait déjà connu”. Pourtant, personne n’a jamais annoncé à Johnny Hallyday qu’il n’en avait que pour trois mois “parce que j’ai demandé qu’on ne lui dise pas”. Une décision que Laeticia Hallyday estime avoir eu “raison” de prendre. “Je ne regrette pas aujourd’hui, parce que le combat a duré 15 mois et je crois qu’il n’aurait pas duré aussi longtemps si on lui avait dit la vérité”, a-t-elle expliqué.

Source: Lire L’Article Complet