Touche Pas à Mon Poste : Cyril Hanouna et Gilles Verdez pas d'accord sur la fermeture des abattoirs en France, le ton monte

Entre Cyril Hanouna et Gilles Verdez, le ton est vite monté sur le plateau de TPMP. On vous explique pourquoi ci-dessous

Après les confidences de Namadia sur le harcèlement que les candidats de Koh Lanta subissent sur les réseaux sociaux, c’est un tout autre sujet qui a agité le plateau de Touche Pas à Mon Poste ce soir. Il se trouve que Cyril Hanouna a reçu Thomas Saïdi, militant de l’association L214, qui s’est infiltré pendant 4 mois dans un abattoir pour y dénoncer les pratiques. Et les images insoutenables n’ont pas pu être regardées par la plupart des chroniqueurs. Mais s’ils sont tous d’accord sur le fait que les choses changent, ils ne le sont pas sur la question de la fermeture des abattoirs en France…

"On ne peut pas avoir envie de vomir en regardant ça, et avoir une envie de manger"Débat enflammé sur la plateau de #TPMP suite à l'enquête de Thomas Saïdi, militant de l’association @L214 qui s’est infiltré pendant 4 mois dans un abattoir. pic.twitter.com/mPbCt2Bilo

Pour Gilles Verdez, il faudrait que tous les abattoirs de France ferment afin d’éviter qu’ill puisse y avoir de la matraitance animale. Une aberration pour Cyril Hanouna qui fait rappeler au chroniqueur que l’industrie de la viande embauche énormément de monde. Si tous les abattoirs ferment, il y aurait alors des milliers, voir des millions, de personnes au chômage. Gilles Verdez a alors du mal à comprendre comment on peut mettre à égalité le chômage et la matraitance animale…

Le ton entre l’animateur et le chroniqueur est alors très vite monté sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Et seule Delphine Wespiser soutenait à fond Gilles Verdez dans ses propos… Voilà plus de 20 ans qu’elle ne mange plus de viande et malgré tout, elle contribue à l’économie du pays, puisqu’elle donne son argent ailleurs pour manger. Sinon, Gilles Verdez s’est aussi pris la tête avec Benjamin Castaldi.

Source: Lire L’Article Complet